Les infos de Lourdes et du Pays de Lourdes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Le Plan Avenir Lourdes est signé

jeudi 17 février 2022 par Rédaction

Le propos de Jean-Baptiste Lemoyne, Ministre délégué chargé du tourisme, des Français de l’étranger, de la Francophonie et chargé des Petites et Moyennes Entreprises

« Avec le Plan Avenir Lourdes, souhaité par le Président de la République, lors de son déplacement le 16 juillet 2021, nous accompagnons le renouveau touristique de la destination phare qu’est Lourdes. Haut lieu de pèlerinage à rayonnement mondial, ville de spiritualité et de fraternité, la destination Lourdes-Pyrénées doit être confortée. Cela passe par le soutien à l’offre locale et son adaptation aux nouvelles attentes des visiteurs.
Je me réjouis du travail partenarial conduit depuis le début de la crise sanitaire, pour travailler aux mesures d’urgences et désormais aux actions pour rebondir. Nous partageons tous une même ambition : tendre vers un modèle toujours plus diversifié et plus durable, qui place l’humain au cœur de ses préoccupations.

Sous l’autorité du Premier ministre, il a été décidé un accompagnement fort de l’Etat aux côtés des collectivités et des socio-professionnels. Cela s’inscrit dans la continuité du soutien d’urgence déployé depuis mars 2020 et sur le long terme, elle est la déclinaison des ambitions du plan Destination France. Les moyens spécifiques permettront d’ici 2030 de faire de la destination Lourdes-Pyrénées, un lieu de visite exemplaire et incontournable du tourisme bleu-blanc-rouge ».

UN PLAN D’AVENIR pour repenser la destination Lourdes

Le plan d’avenir pour Lourdes prévoit 100 actions s’articulant autour des 5 axes structurants suivants :

AXE 1 - UNE AMBITION PARTAGÉE POUR LA DESTINATION LOURDES : Cet axe définit la stratégie et les choix de positionnement de la destination Lourdes. Il s’agit d’une part de conforter la position de leader de Lourdes sur le tourisme religieux en renouvelant et modernisant l’accueil de pèlerins et d’autre part d’attirer de nouveaux visiteurs en développant les activités associées à l’identité lourdaise (fraternité, soins aux plus fragiles, carrefour des cultures). Il s’agit enfin de faire de Lourdes un camp de base pour des activités de pleine nature et une capitale du pyrénéisme.

AXE 2 - UN PLAN DE TRANSFORMATION POUR UNE VILLE DURABLE  : Il s’agit d’engager, dans une logique de développement durable, un vaste programme de réhabilitation de la ville de Lourdes qui souffre d’une image urbaine très dégradée, ainsi qu’une réflexion urbanistique d’ensemble.

AXE 3 - UNE NOUVELLE IMPULSION ÉCONOMIQUE  :
Cet axe regroupe les actions visant à accompagner les acteurs économiques (notamment les hôteliers et les commerces de piété) dans leurs projets de transformation et d’adaptation à l’évolution de la destination, tout en favorisant l’émergence de nouvelles activités économiques.

AXE 4 - L’HUMAIN AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS  :
Il s’agit de prendre en compte la singularité de la situation des travailleurs saisonniers lourdais, en favorisant l’évolution vers l’annualisation de l’activité, et en mettant en place les dispositifs d’accompagnement adaptés, notamment dans le domaine du logement.

AXE 5 - DES LEVIERS POUR DÉVELOPPER L’ATTRACTIVITÉ DE LA DESTINATION :
Les différents axes prévoient, d’une part, des mesures de communication et de commercialisation à conduire pour mener à bien la stratégie de diversification de la destination et, d’autre part, les modalités d’amélioration de la desserte en bus, en train et en avion de la ville.

UN PLAN D’ACTIONS PRIORITAIRES engagées dès cette année

L’originalité de la démarche du plan d’avenir pour Lourdes réside dans l’approche à la fois globale et stratégique mais aussi opérationnelle. En effet, les acteurs se sont accordés pour identifier les actions structurantes à conduire urgemment pour enclencher la dynamique de transformation et prévoir les modalités de financement – projet par projet. Ainsi 23 actions ont été identifiées pour lesquelles la réalisation est attendue dès 2025 et font l’objet d’un tableau de financement précis sur lesquels les partenaires s’engagent.

Ces 23 actions représentent un investissement total de près de 100 millions d’euros sur lequel l’État s’engage, à l’euro près, sur 38 millions d’euros d’ici 2025.

Quelques illustrations parmi les actions réalisées prioritairement :

 Élaborer un plan façades et lancer une requalification ciblée des devantures de la rue des bancs de la grotte :

Un plan façades sera engagé dès le début de l’année 2022, d’un montant de 1 million d’euros, en concentrant dans un premier temps l’intervention sur deux espaces « témoins » du changement d’image de Lourdes. Cette action pourra se doubler d’interventions visant à mieux isoler et à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

 Construire un centre de congrès

Il permettra aussi bien l’accueil de congrès, que la réalisation de séminaires ou l’organisation d’événements culturels.

Le projet comportera une forte ambition en termes de réalisation architecturale pour devenir en lui-même un point d’intérêt pour des visiteurs pour un montant mobilisé de 15 millions d’euros. La maîtrise d’ouvrage sera engagée dès ce dernier trimestre 2022 pour construire ce centre sur l’actuel bâtiment avant la fin d’année 2025.

 Reconstruire le pont Peyramale

Ce nouvel ouvrage d’art, de plus de 5 millions d’euros, sera le symbole du nouveau visage de Lourdes, unifiant les différentes parties de la ville, structurant toutes les mobilités et s’intégrant dans le paysage.

 Installer des « boutique-ateliers » dans la rue du Bourg

Tournées autour du savoir-faire pyrénéen et de l’artisanat local, ces boutiques seront en lien avec les filières de la laine, du bois, de la gastronomie, ...
1 million d’euros sera investi pour que les visiteurs et les habitants puissent ainsi déambuler dans la rue du « Made in Pyrénées » qui deviendra un élément d’attractivité.

 Créer un tiers lieu et une pépinière d’entreprises

Dans les bâtiments de l’ancien centre de dialyse, ce tiers lieu rassemblera l’ensemble des services et des espaces de rencontres nécessaires à l’innovation et à la création dans les domaines du sport, de la santé, du handicap et du tourisme par l’accueil de start-ups innovantes. 3,5 millions d’euros seront engagés dans ce projet.

 Transformer le guichet unique social en maison du travailleur saisonnier

L’accompagnement social, dans le cadre du guichet unique social mis en place dans la maison France Services de Lourdes, a permis de repérer, prévenir et amortir les difficultés sociales et budgétaires rencontrées par les saisonniers de Lourdes, en les orientant vers les acteurs et outils de droit commun, vers le tissu associatif ou en mobilisant les outils de l’UDAF directement. Il convient, désormais, d’avoir un objectif plus ambitieux en transformant le guichet unique social en « maison du travailleur saisonnier », pour un montant de 25 000 € dans le courant du 2ème semestre 2022 afin, notamment, de répondre aux 3 problématiques principales rencontrées par les travailleurs saisonniers que sont le logement, l’accès à l’emploi et l’ouverture des droits. Cette action permettra de favoriser la pluriactivité entre les stations de ski et la ville de Lourdes.

Plus d’informations à venir


titre documents joints

17 février 2022
info document : PDF
2.5 Mio