Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Nicolas Touron, nouveau premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste des Hautes-Pyrénées, a rendu visite à la section socialiste de Lourdes

jeudi 28 octobre 2021 par rédaction

Depuis le 23 septembre dernier, Nicolas Touron succède à Christophe Cavaillès, en tant que premier secrétaire fédéral du Parti socialiste des Hautes-Pyrénées. Il était jusqu’alors secrétaire de la section socialiste de Lannemezan. Il a entrepris de faire le tour des sections du département. Après Bagnères, il était ce jeudi soir à Lourdes où il a été accueilli, au palais des congrès, par Marie-Neige Lafaille, secrétaire de la section lourdaise, accompagnée de quelques militants dont les toujours fidèles Jo Cirès et son épouse.

« Quand on est responsable départemental, il ne faut pas oublier d’être connecté avec le terrain, surtout dans une période comme aujourd’hui, où l’on entre dans des campagnes présidentielles, législatives. Il faut tout écouter. Je suis heureux que Marie-Neige Lafaille ait accepté d’entrer au bureau fédéral. Elle a une grosse mission au sein de la fédération où elle travaille en binôme avec Valérie Pomès, n°2. Elle a ce rôle de continuer à faire vivre et réactiver les sections existantes. Je veux redonner l’envie aux militants de revenir, de donner un sens et de redynamiser la fédération avec de la convivialité. Marie-Neige Lafaille œuvre ici à Lourdes pour que le PS continue d’exister ».

La section lourdaise revendique 11 adhérents, contre une trentaine dans les années fastes.

« Je suis très contente de recevoir Nicolas. Il a envie, ce qui est essentiel dans un parti, a noté la secrétaire de la section lourdaise. Il nous a transmis cette envie. Nous serons un petit groupe à travailler, d’essayer de recréer une dynamique, faire venir de nouveaux adhérents, toucher les jeunes, trouver un dialogue avec eux pour qu’ils deviennent acteurs au sein de notre parti. Je suis consciente que la situation est compliquée. L’envie et la force sont là »

Nicolas Touron a fait observer que Carole Delga, la présidente socialiste de la région Occitanie, œuvrait beaucoup pour la jeunesse. Et de citer les ordinateurs offerts par le conseil régional aux jeunes, les tarifs réduits pour les trains.

Dans les campagnes électorales à venir, Facebook et les réseaux sociaux seront privilégiés.