Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Ouverture du Millénaire de Saint-Pé-de-Bigorre

mardi 26 octobre 2021 par rédaction

Vendredi 22 octobre 2021, en l’église abbatiale de Saint-Pé-de-Bigorre, a eu lieu l’ouverture du Millénaire de Saint-Pé-de-Bigorre. L’occasion pour Jean-Claude Beaucoueste, maire de la commune, d’accueillir Rodrigue Furcy, préfet des Hautes-Pyrénées, Didier Carponcin, sous-préfet d’Argelès-Gazost, les sénatrices Maryse Carrère et Viviane Artigalas, Pascale Péraldi, conseillère régionale, Marc Bégorre et Evelyne Laborde, conseillers départementaux, l’abbé Jean-François Duhar, curé de Lourdes, Christian Gélis, président de l’UMIH 65, Ange Mur, maire de Jarret.

En prenant la parole en premier, le maire Jean-Claude Beaucoueste a d’abord remercié le préfet et le sous-préfet pour l’aide qu’ils ont apportée pour une partie des travaux qui permettent l’entretien de l’abbatiale. Des remerciements ont également été adressés aux sénatrices Maryse Carrère et Viviane Artigalas, à la conseillère régionale Pascale Péraldi, à la conseillère départementale Evelyne Laborde, au conseiller départemental et vice président de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, Marc Bégorre, et à l’ensemble des élus présents. « Ce millénaire a été compliqué à mettre en place, a-t-il reconnu. La première raison, c’est évidemment la Covid. Quelques mois avant de lancer ce millénaire, on ne savait pas si on allait pouvoir faire des réunions avec beaucoup de personnes, accueillir des groupes musicaux. Je remercie sincèrement les gens qui se sont attelés à cette tâche, notamment les élus de la municipalité, en particulier Thibaut de Rouvray, conseiller à la Culture et au Patrimoine, en charge de ce millénaire. Le programme est arrêté jusqu’à la fin de l’année. Pendant une année, des manifestations vont progressivement voir le jour. Cette abbatiale est un lieu qui a fait l’histoire de Saint-Pé. Ce territoire a été donné aux moines bénédictins par le Duc Sanche V de Gascogne pour y construire leur abbaye, autour de laquelle s’est bâtie la commune de Saint-Pé. Cette abbaye a été construite par des catholiques. A côté, a été érigé le Petit Séminaire. Parmi les temps forts prévus, il y en aura un pendant les fêtes de Saint-Pé. J’en profite pour remercier la trésorière des Maronites, des Chrétiens d’Orient, qui ont racheté le collège à proximité. Je dois d’ailleurs excusé Mgr Gemayel qui s’occupe de ce projet de réhabilitation. Mais le Liban vivant des heures compliquées, une partie de l’argent qui devait venir ici a été consacrée à aider les familles libanaises. J’ai une grosse pensée pour eux ».

Après la prise de parole de la sénatrice Maryse Carrère, et du préfet, Thibault de Rouvray a fait un bref historique de l’abbaye. La cérémonie a été suivie d’un concert de l’ensemble Turba Consort et d’un moment convivial à la salle des fêtes.