Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les Lourdais sur le petit plateau

dimanche 17 octobre 2010 par rédaction

A Lannemezan (stade François Sarrat) : CAL bat FCL par 10 à 9 (mi-temps : 0-9)
Arbitre : Bruno Gabaldon (comité du Languedoc) assisté de Didier Mastoumecq et Benoît Rancès (comité du Béarn).

Temps frais ensoleillé. 1500 spectateurs environ. Pelouse excellente.

CAL  : Dasque ; Mercier, Tilhac, Lafforgue (cap.), Mur ; (o) Heraut (Dubarry, 68e), (m) Lopez (Delarue, 54e) ; Plo , Lin, Viau (Pène, 72e) ; Pettigiani ( Myburgh, 63e), Labadie (Daste, 40e) ; Kohler (Kartvelishvili, 55e), Jambaqué (Gabarre, 50e), Garcia (Portalier,28e, puis Jammbaqué, 72e)).

Entraîneurs : Patrick Furet, et Louis Cazaux.

FCL : Dumitras ; Dourthe, Timotéo, Montoro, Carbo ; (o) Pouey, (m) Rouet ; Lizon (Lacabarats, 60e), Socol (cap.), Maisonabe ; Igau, Lobato ( Pays, 48e) ; Da Costa ( Miro, 65e), Cazalot (Irigoyen, 65e), Simon ( Iribarne, 60e).

Entraîneurs : Jean-Bernard Duplantier et Patrick Fernandez.

Pour le CAL : 1 essai de Dubarry (82e) ; 1 but de pénalité ( 55e) et 1 transformation de Mur.

Pour le FCL : 3 buts de pénalité de Pouey (25e, 35e,38e).

Cartons jaunes : pour CAL : Lopez (43e), Pettigiani (50e). Pour FCL : Dumitras (84e).

En lever de rideau, la Nationale B de Lannemezan a battu celle de Lourdes 36-0

Parce qu’ils n’ont pas su mettre les voiles avec le vent dans le dos, les Lourdais sont restés à portée de leurs adversaires , qui même malmenés, même maladroits dans les tentatives de but, même timorés par les premières maladresses, ne se sont jamais découragés.

Pourtant il y avait de quoi, dans un match que les visiteurs auraient pu FiCeLer, pour reCALer, une équipe en pleine reconstruction, s’ils n’avaient joué sur leur réserve. D’autant plus que Pouey était loin de son rendement habituel : un petit 50%, qui n’allait pas peser lourd dans les dernières minutes, quand après une belle offensive vers Carbo (68e), les Lannemezanais vinrent faire le siège dans les 22 mètres lourdais. Refoulés par un pack toujours aussi fort, les locaux allaient la jouer fine avec leur charnière de remplacement, derrière leur mêlée qui pourtant reculait.

Encore une leçon de courage et d’abnégation donnée aux Lourdais qui concèdent leur troisième défaite par le plus mince écart qui soit.

Yves Bergantin

GALERIE PHOTOS (42)