Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

COVID-19 : Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au tourisme, a rendu visite au centre de dépistage de la Croix-Rouge, dans l’enceinte du sanctuaire

dimanche 11 juillet 2021 par rédaction

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au tourisme, a profité de sa venue à Lourdes pour visiter le centre de dépistage de la Croix-Rouge installé dans le sanctuaire, à l’emplacement où se tenaient autrefois les permanences des pèlerinages, près de la librairie de la Grotte. A son arrivée, il avait été accueilli par Mgr Xavier d’Arodes, vice-recteur et des chapelains.

Jean-Pierre Bassetti, président départemental de la Croix-Rouge, lui a présenté le dispositif. Des médiateurs portent l’information au public, information relayée par le Sanctuaire auprès des pèlerins. Ces médiateurs peuvent procéder à des tests PCR et antigéniques, les résultats concernant la Covid 19 sont instantanés. Cela est extrêmement précieux, notamment pour les pèlerins étrangers. Ces dépistages ont débuté depuis le 1er juillet 2021. Pour l’instant, on compte une trentaine de médiateurs sur le sanctuaire.

« Pour assurer les prélèvements, nous avons une équipe de 9 médiateurs sur le centre du sanctuaire. L’enjeu aujourd’hui, c’est de toucher les plus jeunes » a fait observer Jean-Pierre Bassetti qui précise que deux dispositifs de dépistage sont mis en place par la Croix-Rouge sur la ville de Lourdes, à celui du sanctuaire s’ajoute celui situé place du Champ-Commun. Ces médiateurs ont été formés et habilités à effectuer des tests. Le centre de vaccination se trouve toujours à l’espace Robert-Hossein.

A Tarbes, les médiateurs sont des salariés de la Croix-Rouge. Pour le recrutement sur Lourdes, c’est la mairie de Lourdes qui a fourni une liste de personnes susceptibles de correspondre aux profils, beaucoup de saisonniers sans emploi ont été sollicités. Dans ce projet porté par l’ARS, les missions sont définies par l’ARS et les dispositions nationales.

Le préfet Rodrigue Furcy a souligné que les Hautes-Pyrénées étaient le département français ayant le plus fort taux maximal de vaccination.