Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Face à l’urgence, l’Occitanie se mobilise pour renforcer l’attractivité des métiers du Grand Âge avec le Projet OMéGA

mercredi 7 juillet 2021 par rédaction

Le secteur du Grand Âge fait face à des difficultés de recrutement qui se sont amplifiées avec la crise sanitaire. Pour y faire face, plus de 40 partenaires de la région Occitanie ont réuni leurs forces et compétences. Dans le cadre du Projet OMéGA (Occitanie Métiers Grand Âge), ils sont mobilisés au service des établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées de la région. Des actions concrètes qui visent à faciliter le recrutement, favoriser la qualité de vie au travail, améliorer l’accès aux formations et renforcer l’attractivité des métiers du Grand Âge.

Les établissements et services du secteur du Grand Âge sont confrontés à l’épuisement des équipes et à difficultés de recrutement de plus en plus prégnantes depuis plusieurs années. Plusieurs mesures nationales ont été mises en place pour améliorer l’attractivité du secteur. Ainsi, dans le cadre du Ségur de la santé et de la prime Grand Age, en Occitanie, plus de 197M€ seront délégués aux établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées de la région afin de financer les mesures de revalorisation des personnels (184 M€ au titre du complément de traitement indiciaire Ségur (34 M€ en 2020 + 150 M€ en 2021) et 13,3 M€ au titre du la Prime Grand Age (également déjà octroyée depuis 2020). Pour illustration, pour un aide-soignant dans un EHPAD public, cela représente une augmentation de 308€/mois (183 €/mois au titre du Ségur et 125€/mois pour la prime GA). Une seconde délégation de crédits est prévue en fin d’année afin d’accompagner les effets de la revalorisation des grilles indiciaires qui sera mise en place au 1er octobre 2021.

Ces revalorisations étaient indispensables, mais elles ne sont pas encore suffisantes pour renforcer l’attractivité des métiers du Grand Âge.

En région Occitanie, plus de 40 partenaires sont mobilisés ensemble pour compléter ces mesures. Sans attendre, l’ensemble des acteurs du recrutement et de la formation ont souhaité agir et activer les leviers à leurs mains. Tous partagent le même postulat : en proposant un ensemble de mesures aux établissements et services médico-sociaux, ces professionnels pourront y trouver des solutions adaptées à leur situation.

Le projet Oméga