Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Conseil municipal : pour l’opposition, l’information des élus manque de transparence

jeudi 1er juillet 2021 par rédaction

Le dernier conseil municipal aura une fois de plus démontré que sans les interventions des deux élues de l’opposition Marie-Christine Assouère et Marie-Laure Pargala, beaucoup de choses seraient omises (ou cachées ?) par le maire et sa majorité. Ce qui explique sans doute à certains moments l’arrogance et l’agressivité du premier magistrat.

Ainsi, concernant la délibération 8 relative au compte de gestion et au compte administratif, Marie-Christine Assouère a fait la déclaration suivante :

« Sur la méthode, l’information des élus s’avère une fois de plus dégradée.

 Non seulement vous ne transmettez plus en amont les projets de délibération, mais en plus il manque l’exposé des motifs pour cette délibération. Vous mentionnez, en effet, des chiffres sans aucune analyse ! 

Pour respecter le droit à l’information des élus, vous auriez pu par exemple ajouter en annexe un document d’information mettant ces chiffres en perspective notamment par rapport au compte administratif précédent. D’ailleurs, cela se fait habituellement, pour permettre le travail préalable à la tenue du conseil municipal.

Nous ne sommes pas une chambre d’enregistrement !

Cette demande d’information est encore plus naturelle et nécessaire aujourd’hui pour l’impact de la Covid-19 sur les finances de la ville de Lourdes. Nous ne savons rien sur les conséquences sur les recettes ni sur les dépenses.

Sur les chiffres, il aurait été opportun de mentionner la capacité d’autofinancement brute et nette pour permettre aux Lourdaises et aux Lourdais de juger de la santé financière de notre cité en 2020.

N’ayant pas cette donnée à disposition, nous allons supposer qu’elle reste à peu près du même ordre que celle de l’an passé.

Ce compte administratif de l’année 2020 démontre que les finances avaient bien été assainies par la précédente équipe municipale.

Les résultats - positifs - de l’exercice 2020 concernent, en effet, le budget préparé au premier semestre 2020 et exécuté par vos soins durant la deuxième moitié de l’année.

 Le solde global, c’est-à-dire le fond de roulement, est très positif. Il s’élève à 8 871 429 € alors qu’il atteignait seulement 1 476 496 € l’an passé.

Ce fond de roulement met la ville de Lourdes à l’abri. Il s’explique par le transfert de l’eau et l’assainissement à la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, qui ne s’est pas fait aux dépens de la Ville.

En ces temps de crise sanitaire, économique et sociale, marqués majoritairement par des informations anxiogènes, il nous paraît indispensable de rappeler ce résultat rassurant pour la Ville. Il faut en informer les Lourdaises et les Lourdais pour être réalistes et optimistes sur la situation budgétaire et financière.

Les caisses ne sont pas vides et l’État nous aide ! Il est fondamental d’informer correctement les Lourdaises et les Lourdais. Par exemple, les aides de l’État sont en augmentation de 500 000 € (9 885 575 € en 2020 contre 2019 : 9 338 832 €).

Pour terminer, s’agissant de la taxe de séjour, avez-vous à présent reçu l’intégralité de la compensation par l’État ? » 

On écoute les réponses de Patrick Lefort, l’adjoint aux finances et de Thierry Lavit :