Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Deux brebis tuées à coups de chevrotine à Vier : Pourquoi ?

vendredi 15 octobre 2010 par rédaction

C’est encore le troupeau de Jean-Pierre Prat qui a été la cible. Et pourtant il avait redescendu ses brebis du Hautacam « pour être tranquille » selon son père. Après avoir eu 15 brebis tuées par les vautours cet été il voulait passer quelques jours sans souci. Peine perdue !

Les brebis étaient donc parquées dans une prairie sous le village. Pas très loin du village. Sur une propriété privée. Samedi dernier, vers 17h il découvre une brebis morte. Une morte si suspecte qu’il avertit les gendarmes. Dimanche matin vers 10h30, une autre brebis morte dans les mêmes circonstances. A la demande des gendarmes venus enquêter, une autopsie est pratiquée. Et là, surprise, les brebis sont mortes d’un coup de chevrotine. Cette fois, c’est sûr, ce n’est ni l’ours ni les vautours mais bien un acte humain.

Actuellement, la gendarmerie enquête et rien ne permet de désigner qui que ce soit. La plus grande prudence est observée. Mais les gendarmes interrogent et une plainte a été déposée.

Sur 110 brebis au départ au printemps, Jean-Pierre Prat en aura perdu 17 entre la montée en estive et aujourd’hui, soit près de 19% de son cheptel. Un peu lourd pour un petit exploitant. Un manque à gagner considérable puisqu’il n’y a aucune indemnisation. La question qui se pose aujourd’hui pour Jean-Pierre Prat : Est-ce que ça vaut le coup de poursuivre ?

Entre les prédateurs et les morts suspectes, il y a du souci à ce faire pour l’élevage dans la vallée des gaves. Mais qui est à l’origine de ces chevrotines ?

Louis Dollo