Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Elections régionales : Présentation de la liste « Du courage pour l’Occitanie » conduite dans les Hautes-Pyrénées par Romain Giral

jeudi 13 mai 2021 par rédaction

Au terme d’une journée dans le département des Hautes-Pyrénées où il a visité les Thermes de Bagnères-de-Bigorre avec le maire Claude Cazabat, à Tarbes où il a rencontré le maire Gérard Trémège, un de ses soutiens, et visité l’entreprise Pyrénées Charpente, rencontrant à cette occasion des chefs d’entreprise, pour finir à l’embarcadère de Lourdes, ville confrontée, on le sait, à de gros problèmes sur les plans économique et de l’emploi et qu’après avoir écouté plusieurs socio-professionnels lourdais, qu’Aurélien Pradié, candidat Les Républicains à la présidence de la région, a tenu une conférence de presse, au cours de laquelle Romain Giral, tête de liste dans les Hautes-Pyrénées, a présenté ses colistiers.

Ce dernier a rappelé l’intitulé de la liste conduite au plan régional par Aurélien Pradié : “Du courage pour l’Occitanie”, déclinée au plan départemental par “Du courage pour les Hautes-Pyrénées”. « Nous considérons que le combat sera évidemment difficile mais fiers de nos valeurs et des idées que nous défendons depuis de nombreuses années dans ce département, nous avons des choses à apporter. Le match n’est pas joué d’avance, nous espérons bien renverser les scénarios que certains voudraient voir écrits ».


L’intervention d’Aurélien Pradié

Valeur montante de la formation Les Républicains (n°2 au plan national), Aurélien Pradié (35 ans) s’est dit heureux d’être au côté de Romain Giral et de ses colistiers. “Romain mènera cette liste que je trouve formidable, je peux attester des qualités, de la diversité, du fait que cette liste-là ressemble à ce département. Je ne doute pas qu’il mènera dans les actes ce message d’une nouvelle génération qui souhaite faire de la politique différemment. J’irai partout en portant toujours le même message devenu pour nous essentiel, ce message est le message du courage. Notre slogan c’est “Du courage pour l’Occitanie”. Ce message, il veut dire quelque chose. Le message c’est d’abord celui de mener les batailles même quand elles s’annoncent difficiles. Nous ne sommes pas faits du bois de ceux qui restent à la maison quand il y a besoin d’aller défendre ses convictions. Nous sommes des femmes et des hommes qui croient que la politique c’est une affaire de courage, c’est une affaire de convictions et que les seuls combats qu’on perd sont ceux que l’on ne mène pas. Je suis député de droite du Lot dans une terre de gauche. A chacune de mes élections, on m’annonçait perdant. A cette vocation du courage, j’ajouterais que nous ne sommes pas des girouettes”.

“Nous ne sommes pas des girouettes ! Nous n’allons pas à la soupe..” (AUDIO ci-dessous)

“Ici, vous avez des hommes et des femmes qui vont défendre leurs convictions. Nous sommes la liste du rassemblement de la droite et du centre. Nous avons réussi un pari incroyablement difficile il y a encore quelques mois, rassembler dans tous les départements de cette région toutes les femmes et les hommes qui représentent la droite et le centre. Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse qui chaque jour mène la campagne avec nous, Gérard Trémège, le maire de Tarbes, partout dans la région où je suis allé je peux attester qu’aujourd’hui la droite et le centre sont rassemblés derrière notre candidature . Je le dis, la droite est de retour en Occitanie. C’est la bataille que nous allons mener, de rassembler autour de nos convictions des femmes et des hommes qui ont envie que cette région se transforme.

Le courage c’est aussi celui de la clarté. Nous sommes et serons la seule liste à avoir signé un engagement devant les électeurs. À savoir que notre équipe sera la même au deuxième tour qu’au premier tour. Nous ne tripatouillerons pas les listes le soir du premier tour en trahissant des électeurs. Nous avons tous signé le même engagement. Je mets au défi tous les autres candidats de signer le même engagement et que le soir du premier tour ils ne feront pas un bébé dans le dos de tous les électeurs de cette région qui leur auront fait confiance”. 


“Voter Carole Delga au premier tour c’est voter écologiste intégriste au deuxième tour” (Audio ci-dessous)

Les propositions


Doter la région du premier fonds souverain régional de France


Nous sommes les seuls depuis toutes les semaines à dévoiler un pan entier de nos propositions. Nous avons commencé sur la manière comment nous gérerions mieux cette région. Nous avons poursuivi avec l’annonce en matière de santé, notamment avec un engagement clair où au terme de notre mandat plus aucun habitant de cette région ne soit à plus de 30 minutes d’un lieu pour prendre en charge une urgence cardiaque ou une urgence de maternité. Nous investirons massivement dans des lieux d’urgence de proximité fondamentaux pour la vie de nos concitoyens ici dans les Hautes-Pyrénées comme partout dans la région. Nous avons poursuivi avec l’annonce de trois grandes causes qui sont la marque de notre engagement politique, qui m’ont façonné comme député à l’Assemblée nationale. Ces trois grandes causes nationales (accompagnement des hommes et des femmes en situation de handicap, la protection des femmes et des enfants victimes de violences, et la lutte contre la pauvreté) que nous porterons mobiliseront pour chacune 2 millions d’euros” (AUDIO ci-dessous)


titre documents joints

13 mai 2021
info document : PDF
135.4 ko

13 mai 2021
info document : PDF
135.4 ko