Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Echos, Bruits et Chuchotements...

lundi 15 février 2021 par rédaction

Gros clash

Il y a eu un gros clash ces derniers jours au sein de la majorité municipale lourdaise. Nous n’avons pas réagi toute de suite, le temps de vérifier l’information qui nous a été transmise dans la foulée de l’incident. Il semble qu’un certain malaise gagne du terrain dans l’équipe de Thierry Lavit. La façon de gouverner du nouveau maire de Lourdes interpelle même jusque dans les rangs du personnel. Un agent municipal confiait récemment : « On pensait avoir tout vu sous la municipalité de Josette Bourdeu, eh bien non ! ». Il semblerait que le premier adjoint Philippe Ernandez sur lequel se repose beaucoup le premier magistrat et auquel il est beaucoup demandé soit sorti de ses gonds ! « Ça a fait vilain ! », ont répété plusieurs édiles. Il sera curieux de voir si cette colère est passagère ou si l’annonce du départ prochain de certains élus se confirme…

La pique de Michel Pélieu

Lors du dernier débat d’orientations budgétaires du conseil départemental, le 5 février dernier, après que la conseillère départementale tarbaise Andrée Doubrère, par ailleurs présidente du GIP Politique de la ville, ait félicité le président pour la participation du département à hauteur de 6 millions d’euros qui a permis de débloquer les dossiers des quartiers Bel Air à Tarbes et l’Ophite à Lourdes, Michel Pélieu devait préciser : « Le rôle du département a été parfois oublié. Au-delà de l’engagement financier on a affiché une réelle volonté politique de voir aboutir ce projet. Comme on le dit c’est 80 millions d’euros d’investissements. On n’avait pas le droit de laisser s’échapper une telle opportunité. Il y a eu des moments difficiles dans ce dossier, il a abouti. Le département y a pris sa part pour 6 millions d’euros. Ce n’est pas neutre Je remercie les deux intervenants : l’OPH et son président Jean Glavany ainsi que la communauté d’agglomération et son président Gérard Trémège. Je ne reviendrai pas sur le détail de ces discussions, elles ont été compliquées parfois difficiles ». Les oreilles d’un certain élu, habitué depuis peu à tirer la couverture à lui, ont dû siffler…

La belle réussite du Festival Ecran Jeunesse

Toujours lors du dernier DOB 2021 du conseil départemental, Geneviève Isson, présidente de la commission culture de l’assemblée départementale a fait une intervention particulièrement remarquée sur le Festival Ecran Jeunesse qui s’est tenu à Lourdes, du 21 au 25 octobre dernier et dont on se souvient qu’il avait été boycotté par le maire de Lourdes, ce qui avait contraint l’organisateur Christian Cappe à se retourner vers des hôteliers lourdais et à proposer la brillante soirée de clôture au Théâtre des Nouveautés à Tarbes. Michel Pélieu a d’ores et déjà annoncé que l’édition 2022 était programmée. Une telle initiative médiatise le département auprès de la jeunesse. Mais pas sûr que Lourdes en profite en 2022 !!!

Les services municipaux bûchent (enfin) sur le RIFSEEP

Lors du dernier conseil municipal, Marie-Laure Pargala, élue d’opposition, s’étonnait que le Régime d’indemnité des agents (RIFSEEP) n’ait pas été encore mis en place. Il devait l’être avant la fin du mois de juin 2021. « Les objectifs de ce régime indemnitaire sont d’harmoniser, de simplifier et de rendre plus transparentes les primes versées aux agents. Il a pour vocation aussi de valoriser l’engagement individuel et la manière de servir », avait souligné la conseillère municipale. Depuis, les services se sont mis à la tâche. En reparlera-t-on lors du DOB 2021 qui devrait se tenir le 26 février ? Le vote du budget quant à lui serait programmé au mardi 30 mars 2021.

G.M.