Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Conseil municipal : l’intervention de Marie-Laure Pargala sur le dossier des Ressources Humaines

vendredi 18 décembre 2020 par rédaction


Marie-Laure Pargala a rappelé qu’elle siège avec Marie-Christine Assouère à la commission des Ressources Humaines. Elle a dénoncé la précipitation avec laquelle le maire a expédié le sujet : 10 minutes et puis s’en va ! Lire ci-dessous son intervention percutante :

Intervention de Marie-Laure Pargala sur les Ressources humaines

Monsieur le maire, vous avez convoqué ce début de semaine la commission RH à laquelle Marie-Christine Assouère et moi-même étions présentes.

Cette commission a une nouvelle fois été traitée à la « hussarde » pour seulement satisfaire à vos obligations règlementaires.

En effet, le fonctionnement de notre collectivité et le respect de la démocratie ne pourraient qu’être gagnant si vous consacriez plus de temps à ces commissions.

En tout cas c’est ce que nous pensons. Dans cette instance obligatoire devraient être abordés tous les mouvements liés aux RH et être un moment d’échanges et de propositions.

Ces instances ne sont pas des « gadgets »

J’en veux pour preuve que vous ne lui avez pas accordé plus de dix minutes de votre présence sans même organiser un tour de table des participants et nous présenter la personne qui vous accompagnait.

Nous sommes au regret de constater que cette commission a été bâclée et traitée d’un revers de main !

Peut-être ne souhaitiez-vous pas parler d’un sujet RH prégnant comme celui des recrutements et plus particulièrement celui d’un cadre recruté sans présentation de sa fiche de poste ni son affectation, ni ses missions ? 

D’ailleurs peut-être pourriez- vous à postériori nous expliquer ce soir ce nouveau recrutement.

De plus, sur cette délibération 24 sur la création d’un emploi contractuel de Chef de Projet dans le cadre du plan de relance du tourisme, nous souhaitons soulever un problème de légalité.

En effet la création de ce poste répond à une publicité pour un ingénieur avec des missions particulières liées au cadre d’emploi et nous remarquons à la lecture de la délibération que le jury retiendrait un attaché ?

Nous sommes interpellés de ce changement de cadre d’emploi et en concluons que lors du premier jury, les attachés de la mairie de Lourdes ou d’autres collectivités n’ont pu candidater.

C’est préjudiciable, surtout pour une collectivité qui compte une quinzaine de cadres A administratifs qui n’ont pas pu candidater à ce poste.

Nous regrettons que leurs droits soient bafoués.

Alors oui M. le maire vous l’avez dit lors du dernier conseil municipal que « ça allait être long pour l’opposition » je vous cite, mais ça va être long pour tout le monde, pour tout le monde, y compris pour vous mais pour le moment nous déplorons que la Commission RH ait été extrêmement courte.

La réponse de Thierry Lavit (audio ci-dessous)