Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Une page se tourne pour la Présidence du site Natura 2000 « tourbière et lac de Lourdes »

mardi 15 décembre 2020 par rédaction


Ce lundi 14 décembre était l’occasion pour les partenaires du site Natura 2000 « tourbière et lac de Lourdes » de se retrouver en visioconférence pour le 24ème comité de suivi. A cette occasion, les différentes actions de gestion, de suivis et de communication réalisées en 2020 ont été présentées. Le fait le plus marquant restera l’annonce de la transmission de la Présidence du Comité de Pilotage entre Monsieur Marthe, Conseiller départemental et Madame Prévost, Maire adjointe à la ville de Lourdes. Après 13 années passées à la Présidence de ce site Natura 2000, M. Marthe a en effet souhaité passé le relais à Mme Prévost. L’ensemble des participants ont remercié vivement Monsieur Marthe pour son accompagnement et son soutien à la démarche Natura 2000 durant toutes ces années.

Monsieur Marthe et Mme Prévost ont tenu à dire quelques mots

Le discours de José Marthe

Mes chers collègues,

Voilà maintenant treize années passées à la Présidence du Comité de Pilotage du site Natura 2000 « tourbière et lac de Lourdes ». C’est avec plaisir que je vous retrouvais chaque année, à l’occasion de nos réunions de partage et d’échanges, vous, les acteurs de notre territoire, venus d’horizons variés.

L’histoire de ce site est pour le moins exemplaire. Tout d’abord, il fut l’un des premiers sites Natura 2000 du département à entrer dans la phase animation. Nous avons donc, ensemble, lancé, voire expérimenté, cette nouvelle démarche initiée par l’Etat, qui, il est vrai, a parfois été accueillie avec méfiance sur notre département.

Ce site se distingue également par son dynamisme, fruit de la collaboration de tous les partenaires, qui ont toujours su se fédérer et répondre présents lors des comités de pilotage qui rythment la vie du site. Grâce à ce fonctionnement, de multiples actions ont pu voir le jour pour préserver notre patrimoine naturel.
Rapidement, nous avons lancé des opérations de restauration de la tourbière, dont certaines de grande ampleur, à l’image des premiers chantiers de débroussaillage. En parallèle, les nombreuses études menées nous permettent d’en savoir aujourd’hui davantage sur des espèces et milieux si discrets, même si le site recèle encore bien des secrets. Nous avons aussi tenté de faire découvrir la richesse des lieux au plus grand nombre. C’est certainement sur ce dernier point que les efforts devront se poursuivre voir s’accentuer à l’avenir.
Je tiens à remercier les communes de Lourdes et de Poueyferré, propriétaires des terrains concernés par le site Natura 2000, qui ont su impulser la démarche. Mes remerciements se tournent également vers les services de l’Etat, qui nous ont toujours accompagnés et ont su défendre les intérêts du site à plus large échelle. Enfin, je remercie vivement l’ensemble des partenaires qui ont répondu présents tout au long de ces années. Grâce à votre implication, le site Natura 2000 « tourbière et lac de Lourdes » est l’exemple qu’un territoire peut s’approprier le dispositif Natura 2000 et ses enjeux. Je remercie également très chaleureusement, pour leur aide précieuse et leur technicité, Helene SAZATORNIL et Emilie MANSANNE avec lesquelles j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler.
C’est avec joie que je souhaite céder la présidence du Comité de Pilotage à Mme Prévost, adjointe à la transition écologique et au cadre de vie de la ville de Lourdes. En qualité d’élue lourdaise sensible aux questions environnementales, j’ai la conviction qu’elle prendra pleinement la mesure de ce patrimoine naturel exceptionnel qu’est la tourbière et qu’elle mettra son dynamisme et son investissement au service de cette belle démarche collégiale qu’est Natura 2000.
C’est donc avec confiance que je lui passe le relais et la conviction que vous poursuivrez votre implication dans la protection de ce patrimoine naturel d’exception.
C’est avec émotion que cette page se tourne pour moi et je tiens à vous remercier tous très chaleureusement pour la qualité de nos échanges.

Les propos d Cécile Prévost

Cher Président, chers membres du Copil du Site Natura 2000 de la Tourbiere et du lac de Lourdes

C’est croyez moi très émouvant de recevoir la responsabilité de la présidence du comité de pilotage d’un site Natura 2000 pour la première fois, et en plus de prendre la suite de Monsieur José Marthe, un homme remarquable au parcours illustre, dont la personnalité est qualifiée de Juste par ses pairs.

Au-delà des enjeux que représente un tel site dans son inscription territoriale, la Tourbière représente pour moi le support évident au nouveau récit, celui qu’il nous est demandé d’inventer pour propulser notre vie dans ce que sera demain.

Pour ne rien vous cacher, la première fois que j’ai parcouru la tourbière dans son cœur, j’en suis ressortie éblouie et fascinée, troublée. De façon très terre à terre, pour l’illustrer concrètement, j’en suis ressortie "aux culs des vaches". C’était le jour de la transhumance, le moment de ramener à la maison les belles vaches écossaises qui pacagent et entretiennent le site aux côtés des chevaux, des vaches lourdaises et des agents de la brigade verte du PLVG. Ce jour-là, J’ai découvert un milieu unique, complexe où les interactions Hommes, animaux, milieux assurent ensemble équilibre et beauté.

J’ai compris que la tourbière était l’illustration de notre rapport à la nature dans le plus grand respect des acteurs, et vous êtes nombreux. Chaque action est mesurée, réalisée et coordonnée par l’animatrice, Émilie, en tenant compte de son impact sur le site Natura 2000. Aussi, de mon point de vue, il ne manque plus qu’à diffuser le message, que l’homme fait bien partie de la nature, et que nous pouvons le vérifier, l’expérimenter et le vivre, au cœur même de la Tourbière et du Lac de Lourdes.

Ce que je veux dire ici, c’est que je m’engage à prendre en compte l’ensemble des aspirations des parties prenantes, qu’elles soient écologiques, économiques, culturelles ou sociales pour que, dans la continuité de ce qui est fait depuis 13 années, notre site de la Tourbière et du Lac de Lourdes soit une des fiertés de notre territoire, mais aussi un des piliers fondamental des récits de notre monde en Transition.

Je vous remercie pour votre confiance et je mettrai toute mon énergie pour envisager les solutions et les mesures concrètes à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs communs fixés.