Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La force sentinelle en patrouille sur le département des H-P

lundi 23 novembre 2020 par rédaction

Ce lundi en milieu de matinée, place de la mairie à Tarbes, Rodrigue Furcy préfet des Hautes-Pyrénées a accueilli et présenté les missions des militaires des patrouilles de la force Sentinelle présents dans le département. Assistaient à cette présentation le maire Gérard Trémège, Laurent Sindic, directeur de la sécurité publique et le colonel Constanzo, délégué militaire départemental et chef de corps du 35ème RAP.

Afin de rassurer la population à la vue des militaires de Castres, le préfet a indiqué qu’il y a une montée en puissance du plan Vigipirate sur l’ensemble national et de préciser qu’il n’y a pas de menaces particulières dans le département. « Il était important d’informer la population afin que les gens ne soient pas surpris de voir les militaires patrouiller et cela va durer plusieurs semaines », a souligné Rodrigue Furcy.

Ces patrouilles de la force Sentinelle vont se dérouler dans plusieurs villes du département. 

 Le maire de Tarbes s’est dit satisfait de la mise en place de ce dispositif dans la ville et de souligner que cette présence est importante pour la sécurité des gens.

Le colonel Costanzo explique que le but de ce dispositif est de lutter contre le terrorisme, de protéger et de dissuader.

« Sur le département sont présents une trentaine de militaires. Seront surveillés les lieux de culte, les hôpitaux, les établissements scolaires, les lieux où il y a du monde ».

 Il a rappelé que la force Sentinelle était déployée régulièrement sur la ville de Lourdes, mais que c’est une première pour les autres villes du département.

Déjà ce lundi matin, on pouvait voir leur présence place de la mairie mais aussi devant les écoles tarbaises.

Nicole Lafourcade