Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les dossiers évoqués par Thierry Lavit lors de sa conférence de presse

lundi 19 octobre 2020 par rédaction

Reconstruction de la cité de l’Ophite

Premier sujet évoqué par Thierry Lavit, maire de Lourdes, le dossier de reconstruction de la cité Ophite, dans le cadre du Nouveau Programme de Rénovation Urbaine (NPRU) : « En concertation avec les résidents de l’Ophite, nous avons opté pour la reconstruction de l’Ophite en trois points avec d’abord l’acquisition des terrains Lacaze (NDLR. Ces terrains sont situés de l’autre côté du boulevard d’Espagne, en face, avec une possible intervention de l’EPF -Etablissement Public Foncier- dont le métier consiste à acquérir des terrains, en vue de leur aménagement, par un tiers chargé de la construction de logements, de nouveaux quartiers ou en encore d’équipements publics. Cette acquisition stratégique s’appelle le portage de terrains). J’ai passé beaucoup d’heures au niveau du conseil citoyen pour échanger, informer. Ce quartier a une véritable identité. Le point de relogement qui se trouvera en face s’appellera la nouvelle Ophite. Ce dossier va courir au moins sur 10 ans.

« Le 2ème point c’est une opération en centre-ville pour reloger les personnes qui le souhaiteront. Le 3ème point sur lequel je me bats, c’est la récupération des terrains Toupnot pour des relogements dans le cadre d’un éco-quartier. Thierry Lavit s’est inscrit en faux concernant les déclarations de certains opposants prétextant que durant la campagne électorale municipale, il était opposé à la démolition de la tour de l’Ophite.

Création d’un centre d’un nouveau centre d’incendie et de secours

La construction d’une nouvelle caserne des pompiers est une priorité. L’actuelle caserne est vétuste et insalubre et considérée comme bâtiment vulnérable ne répondant pas aux normes de construction en vigueur (protection antisismique notamment).

Cette nouvelle caserne sera implantée dans le quartier d’Anclades. La durée prévisionnelle des travaux est de 3 ans pour un montant de 3 460 000 € HT.

Début des travaux : 2021 , Livraison :2023 

Maquette financière prévisionnelle

Participation via des subventions sur le montant HT du projet :

- l’Etat dans le cadre du plan de relance au titre de la DSIL 2021 (Dotation de soutien à l’investissement public local):40% ;

- le Conseil Départemental : 20% ;

- le SDIS 20% ;

- la Ville de Lourdes et les communes de premier appel : 20% et la fourniture du foncier ;

- La Banque des territoires

Maîtrise d’ouvrage : La Ville de Lourdes 

Les projets structurants de la ville

Ces projets s’articulent autour de deux grands axes :

-la place Peyramale en continuité avec les places Marcadal et du Champ Commun ;
-haut et bas de la ville.

Ces deux axes permettant une fluidité et un ruissellement des flux dans l’ensemble de la ville de Lourdes : le pèlerin pouvant ainsi devenir touriste, inversement le touriste pouvant devenir pèlerin et pourquoi pas un futur résident ?

Et reposent sur trois piliers fondamentaux, à savoir :

- la solidarité et l’équité du territoire, notamment en facilitant la mobilité intra-muros ;

- la requalification globale et innovante de la ville ;

-la transition écologique, notamment en multipliant les voies vertes, la création d’espaces de verdure, etc.

Les projets structurants doivent non seulement refléter, mais aussi permettre la solidarité des femmes et hommes du territoire qui sont animés du désir profond de co-construire le nouvel espace économico-touristique de demain. Condition sine qua non de la reconquête de parts de marché.

La requalification de la ville est fondamentale pour retrouver une attractivité due à l’esthétique urbanistique retrouvée, elle-même ancrée dans l’urbanisme touristique au sein d’un territoire.

La survie de Lourdes et en particulier de son centre-ville dépend de notre adaptabilité. La réussite de notre rebond tient à deux conditions : la préparation et la résilience.

3 axes de développement :

• L’emploi et le développement économique

• Le cadre de vie et le renouvellement urbain

• L’accessibilité et la mobilité

L’emploi et le développement économique

• Développer l’offre touristique avec la mise en valeur des équipements touristiques

• Redynamiser le commerce

• Soutenir l’emploi local

Le cadre de vie et le renouvellement urbain

• Aménager les espaces publics

• Mettre en place un plan propreté

• Contribuer au renouvellement urbain

• Conforter l’offre d’équipements sportifs de loisirs structurants

A suivre…