Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Festival Ecran Jeunesse (21-25 octobre 2020) : montée en puissance de l’événement

mardi 8 septembre 2020 par rédaction

Christian Cappe, organisateur et président du festival Ecran Jeunesse qui se déroulera à Lourdes, du 21 au 25 octobre prochain, a fait le point sur cette manifestation hier après-midi, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à l’hôtel Paradis. Il était accompagné de Catherine Sanchez, responsable de la programmation.

Rappel de l’objectif

« L’objectif de l’événement, souligne Christian Cappe, est de permettre d’associer tous les acteurs de Lourdes à la relance de tous ceux qui font l’économie, la communication ou la volonté politique pour que Lourdes sorte par le haut de ce contexte particulièrement difficile lié à la conséquence de la crise sanitaire. L’événement est en train de monter en puissance de manière très importante avec le soutien de collectivités territoriales impliquées : le département qui est le moteur et qui a décidé d’apporter à la ville de Lourdes en terme de vecteur de relance le festival Ecran Jeunesse avec des atouts importants : capacité hôtelière, très bonne desserte aérienne même dans un contexte difficile. La volonté c’est de dire maintenant que grâce au département, à l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, avec l’aide de la région et de l’Europe, avec un certain nombre d’acteurs qui ont décidé de s’impliquer, à commencer par les hôteliers représentés ici par Hervé Jeanson, le but c’est de conquérir de nouvelles clientèles ».

« En matière économique, il y a 3 axes de fréquentation de la ville de Lourdes qui vont être la conséquence directe de l’événement : les séjours en relation avec les hôteliers et HPTE qui seront des séjours famille à l’occasion des vacances scolaires où ils vont se retrouver à Lourdes et rayonner dans le département, Écran Jeunesse étant le produit d’appel. Des professionnels vont venir pour procéder à du réseautage avec leurs autres collègues de leur profession ; le troisième axe ce sont nos invités (les équipes de films, les jurys, les journalistes nationaux et peut-être d’Espagne. Ce sont ces 3 populations qui vont être présentes. Même en dehors de la période Covid, c’est un très bon moyen pour prolonger la saison lourdaise ».

Plusieurs lieux concernés

Cet événement va se dérouler dans plusieurs endroits : au cinéma Pax à Lourdes où auront lieu, du mercredi au dimanche, dans les trois salles, des projections. Avant la manifestation, deux événements devraient se dérouler au Pax. Les rencontres professionnelles se dérouleront dans certains hôtels de Lourdes. L’espace “Livres, jeux, jouets” se tiendra à l’hôtel Sainte-Rose. « Nous allons faire travailler tous les jours pour des déjeuners et des dîners des restaurants différents qui seront ouverts durant cette période », annonce le président du festival.

Le déroulé

« Au niveau du déroulé de la manifestation, ce que l’on sait de manière factuelle aujourd’hui, c’est que toutes les chaînes de télévision, pour leur partie des programmes Jeunesse ont décidé de participer à l’événement, à l’exception d’ARTE qui n’est pas très développé sur les programmes Jeunesse. Nous avons un grand intérêt des professionnels du cinéma. 4 films sont déjà actés. Il y a pour l’heure 10 à 12 projets. Le jeudi 22 octobre, une journée des exploitants d’Occitanie et Nouvelle Aquitaine est prévue. Ce que je n’ai jamais vu c’est qu’Il y a une sorte d’engagement collectif de faire découvrir Lourdes autrement, avec ce que le potentiel de Lourdes peut offrir en termes de business pour les séminaires d’entreprises comme le tourisme familial. Aujourd’hui 44 éditeurs ont accepté de concourir au pitch de l’adaptation littéraire. 10 seront retenus par un jury pour pitcher en public face aux producteurs et aux chaînes de télé. Nous avons une très grosse demande pour la présentation des livres jeunesse avec des auteurs qui dédicaceront leurs ouvrages. Sur le plan fonctionnel, nous avons l’accord du centre culturel Leclerc ainsi que de la librairie Le Square. Start-up for kids, organisation internationale, est une fondation qui va amener les enfants (12-16 ans) durant une journée complète pour travailler sur l’innovation au service de l’intérêt général et voir comment l’innovation peut servir les grandes causes. Vous aurez des ateliers de découverte du monde de l’image, de captation de l’image, de tournage, de postures, de jeux, de maquillages, d’élocutions au travers des contes. Des comédiens et comédiennes vont accompagner des enfants à la lecture de contes. Tous les jours, à 16h, il y aura une émission “Le goûter des enfants” pour ceux qui n’auront pas pu venir et aussi pour assister aux séances de yoga des familles. LEGO va faire un espace d’animation d’enfants, de construction sur un objet qui va être choisi et qui est gardé secret pour l’instant. Alex Jaffray fera un showcase avec des clips historiques. Voilà pour l’actu d’aujourd’hui que l’on va compléter au fur et à mesure. On sent la montée en régime de l’événement et la mobilisation d’acteurs lourdais relevant le défi de la gestion du développement et de l’accompagnement de cet événement ».

Hervé Jeanson, de l’hôtel Paradis, explique que tous les hôteliers sont concernés : “On a appris la venue de ce festival le 6 juillet lorsque l’on a eu la restitution au Palais des Congrès de Lourdes avec le préfet du plan pour le sauvetage et la relance de Lourdes. C’est le président Pélieu qui nous a annoncé la venue à Lourdes de ce festival. En tant qu’hôteliers, on a suivi immédiatement. On ne peut que soutenir cette création et on veut s’inscrire ensuite dans la durée. Il faut instaurer cet événement dans la ville de Lourdes tous les ans. Un comité de pilotage est constitué. À l’occasion de la prochaine assemblée générale du club des hôtels de Lourdes, nous développerons à l’intention de nos adhérents et également auprès de ceux de l’UMIH les grandes lignes du projet.”

Bon à savoir

• Les professionnels de l’audiovisuel saluent l’événement axé autour de la case jeunesse.

• 20 000 dépliants ont été distribués dans la région. Des liens sponsorisés sur les pages facebook sont déjà visionnés par des milliers de personnes.

G.M.