Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Création du collectif des saisonniers lourdais et de la vallée

vendredi 21 août 2020 par rédaction

Ce vendredi après-midi, à l’abri Saint-Bernard, a été créé le “collectif des saisonniers de Lourdes et de la vallée”. Une initiative que l’on doit à une dizaine de personnes autour de David Forniès. Une cinquantaine de saisonniers ont répondu à leur appel. Ahmad Asgari et Axelle Richardson ont aussi animé la réunion qui s’est traduite par une unanimité pour la création du collectif.

Une première intervenante a regretté qu’il n’y ait pas eu dans les médias un mot sur la situation des saisonniers lourdais. Plusieurs ont dit avoir contacté Pôle Emploi, les ministères, un tweet a même été envoyé à Jean-Baptiste Lemoyne. Pas de réponses des uns et des autres, à en croire l’assistance qui a déploré aussi que, lors de leur visite à Lourdes, les trois ministres ne soient pas allés rencontrer les saisonniers. D’aucuns ont rappelé les aides versés dans des secteurs industriels comme l’aéronautique où est appliqué le chômage partiel. « On vous tiendra au courant ! », se sont vus répondre des employés inquiets de leur situation, beaucoup d’entre eux vivent aujourd’hui dans la précarité. Autre son de cloche entendu : « L’hôtellerie et les syndicats ne font pas bon ménage. On est dépendant de nos patrons ». Ce qui explique sans doute que les syndicats n’aient pas été sollicités, même si certains sont prêts à apporter leur soutien. Tout comme le dialogue avec l’UMIH a été refusé pour l’instant. « On veut être dans l’humain », répète Forniès.

Ce dernier, auquel il reste 58 jours de chômage, a énoncé les revendications du collectif, après avoir souligné : « Nous avons été licenciés par décision sanitaire de l’Etat, alors que nous avions pour certains des propositions ou des certificats d’embauche ». Ces revendications sont les suivantes : défendre le chômage partiel pour tous, avoir une mutuelle pour tous et création d’une banque alimentaire.

« Lourdes, saisonnier et chômeur, c’est un métier !, a insisté M. Forniès. Pourquoi ne pas imaginer plus tard la journée des saisonniers »

Interview exclusive de David Forniès