Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Conseil municipal : Le budget primitif 2020 a été voté, les 6 élus de l’opposition se sont abstenus

lundi 3 août 2020 par rédaction

Le budget primitif 2020 a été présenté par Patrick Lefort (LIRE). Les recettes de la section fonctionnement sont revues à la baisse d’environ 3 millions d’euros par rapport à la présentation faite lors du Débat d’Orientation Budgétaire. La crise sanitaire liée à la Covid 19 a eu évidemment un impact sur les recettes de la taxe de séjour, du stationnement, des recettes d’occupation du domaine public, les entrées culturelles et les locations. Le produit fiscal attendu s’élève à 8 376 829 euros. Les taux des bases fiscales pour 2020 ne varient pas : 12,36% pour la taxe d’habitation, 18,25% pour le foncier bâti et 30,44% pour le foncier non bâti. Les dotations de l’Etat sont quasiment identiques aux prévisions. La DGF (Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) diminue de 0,84% (6 002 224 euros). Les prévisions de recettes de taxe de séjour prévues au DOB sont annulées. La perte estimée sur le produit du stationnement de surface et le forfait post-stationnement est estimée à 0,5 Million d’euros. Les produits du domaine sont revus à la baisse à hauteur de 300 000 € du fait de l’annulation du spectacle « Bernadette », qui entraîne la non-location de l’espace Robert Hossein. Le projet de loi de finances rectificative 3 devrait apporter des contributions de l’Etat pour compenser les pertes de recettes des collectivités pour la taxe de séjour et l’occupation du domaine public. Actuellement en discussion, les propositions en cours ne sont pas intégrées à ce projet de BP 2020.

Les dépenses de fonctionnement sont également revues à la baisse pour atténuer la baisse anticipée de recettes sur l’exercice 2020. Les charges à caractère général s’élèvent à 5 556 180 € contre 5 673 725 € au BP 2019, soit une diminution de 2 %, et ce malgré les dépenses imprévisibles liées à la situation sanitaire telles que l’achat de masques, visières, gel hydroalcoolique… Globalement, on peut estimer à – 0,2 M€ le montant des économies sur les dépenses.

Les frais de personnel sont prévus à hauteur de 11 400 000 € contre 11 636 118 € en 2019, soit une diminution de 2 %.

L’autofinancement de 2,05 M€ permet d’équilibrer la section d’investissement.

Une enveloppe globale pour les dépenses d’investissement est prévue à hauteur de 3,33 M€ avec comme principaux postes : frais d’études et diagnostic : 48 690 €, subventions : 65 230 €, l’église paroissiale avec l’orgue et la tribune : 620 000 €, le nouveau pont : 600 000 €, les réseaux de voirie : 250 000 €, une enveloppe annuelle de 200 000 € pour la rénovation du patrimoine communal, la sécurisation des bâtiments : 184 000 €, les réserves du Château Fort : 110 000 €, le déport des images du CSU au commissariat : 70 000 €, l’église de Saux : 60 000 €, l’acquisition de la Tour du Moulin 2ème tranche : 55 000 €, la gestion de la forêt : 50 000 €, la réactualisation des études sur les ouvrages d’art : 40 000 €, l’étude sur le pont Maransin avec le projet de construction d’un ascenseur : 40 000 €.

======

Les interventions

Marie-Christine Assouère s’est félicitée de la stabilisation de la pression fiscale. Elle regrette par contre que n’aient pas été saisies des opportunités (Audio ci-dessous)

Les réponses de Patrick Lefort, Thierry Lavit et Cécile Prévost

Marie-Christine Assouère rebondit sur la proposition de Cécile Prévost et commente les réponses de Thierry Lavit, qui précise « On s’adapte, on fait avec »

Le vote a été sans surprise la majorité (27 voix) a entériné le budget 2020, les 6 élus de l’opposition se sont abstenus.


titre documents joints

3 août 2020
info document : MP3
8.3 Mo

3 août 2020
info document : PDF
1.6 Mo