Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Echos, Bruits et Chuchotements...

mardi 7 juillet 2020 par rédaction

L’offre d’hébergement à Lourdes

Selon Atout France, 105 établissements lourdais (hôtels classés de 1 à 5 étoiles) peuvent recevoir (avec 8 864 chambres) 18 836 personnes. Les 8 campings de la cité mariale peuvent accueillir (avec 505 emplacements1 883 personnes. Quant aux 7 résidences de tourisme, leur capacité d’accueil est de 1 655 personnes.

La chute de l’offre hôtelière entre 2014 et 2020

Au 1er janvier 2020, on recensait à Lourdes 135 hôtels dont 24 non classés. Le nombre de chambres s’établit à 10 095. C’est la catégorie “3 Etoiles” avec 60 hôtels qui possède le plus de chambres (5 376) contre 2 793 chambres pour les 19 “4 Etoiles”.

En 2014, on comptait 181 hôtels. En 2020, il y en a 135. Il y avait en 2014, 12 422 chambres, en 2020, il y en a 10 095, soit une perte de 2 327 chambres.

Fréquentation hôtelière

Les nuitées totales en 2014 étaient de 2 150 616, en 2015 2 122 644, en 2016 2 114 213, en 2017  2 005 734, en 2018 2 191 171. Par rapport à 2014, l’évolution est de + 1,9%

S’agissant des arrivées, voici les chiffres : 2014 (752 842), 2015 (752 856), 2016 (738 888), 2017 (732 458), 2018 (775 990, soit + 3,2% par rapport à 2014)

La durée de séjours est inférieure à 3 jours : 2014 (2,9 jours), 2015 (2,8 jours), 2016 (2,9 jours), 2017 (2,7 jours), 2018 (2,8 jours)

Fréquentation hôtelière selon l’origine de la clientèle

Ce sont les Italiens qui sont les plus nombreux à venir à Lourdes (33% en 2018), suivis des Espagnols (14%), Royaume-Uni (9%), Belgique (6%), Allemagne (4%), Autres pays d’Europe (22%), Etats-Unis (5%), Autres pays d’Amérique (2%), Asie et Océanie (5%), Reste du monde (2%).

Entre 2014 et 2018, l’évolution des personnes venant de l’Asie et de l’Océanie a augmenté de + 103,3%

Thierry Lavit sera-t-il candidat à la présidence de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées ?

Durant la campagne électorale, Thierry Lavit a souvent répété lors des conférences de presse qu’il ne souhaitait pas que Lourdes soit un arrondissement de la ville de Tarbes. Il aura l’occasion de savoir ce qu’il pèse auprès des élus communautaires lors de l’élection à la présidence de la grande agglo, le 15 juillet prochain, s’il advenait à suivre les conseils de quelques membres de son équipe qui lui recommanderaient de tenter sa chance pour le perchoir. Pour l’heure, lui il l’a dit : Gérard Trémège sera candidat à sa réélection. Face à lui, il y aura sans doute un candidat socialiste, un candidat communiste. Il ne faut pas écarter de possibles candidatures individuelles. Myriam Mendez ou Pierre Lagonelle en seront-ils ?

Et si on reparlait des + et des -

Le lundi 22 juin 2020, sous le titre “Municipales 2020 : les + et les –”, nous posions la question : « Est-ce un plus ou un moins d’avoir pour soutien David Forniès  ? » Le verdict des urnes a prouvé qu’être soutenu par David Forniès avait incontestablement boosté Thierry Lavit. On tenait à le faire savoir. Ça relève de la bonne information et non de la médisance. Nous reviendrons sur les autres plus et moins de la campagne dans une prochaine rubrique.

G.M.