Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales 2020 : les + et les -

lundi 22 juin 2020 par rédaction

Est-ce un plus ou un moins d’avoir pour soutien David Forniès ?

Qui est David Forniès ? Cet honorable personnage se répand abondamment sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme de « L’Abeille ». Il nous prend pour cible (mais il ne nous touche pas, il rate ses coups !) et déverse son m(f)iel sur la liste « Unis et Rassemblés pour Lourdes » de Sylvain Peretto. Qu’il demande à voter contre ce dernier, c’est son droit et bien évidemment nous le respectons. Qu’il écrive certaines choses sans en avoir la preuve, ça le regarde. Nous lui avons d’ailleurs conseillé à cet égard d’être prudent.

Nous rappellerons à cette élégante personne que la présomption d’innocence signifie qu’un individu, même suspecté de la commission d’une infraction, ne peut être considéré comme coupable avant d’en avoir été définitivement jugé tel par un tribunal. Et dans le cas qu’il évoque, il n’y a même pas eu de mise en examen, c’est la raison pour laquelle notre journal en ligne n’en a pas parlé.

Par contre, David Forniès, lui, a été condamné par le tribunal correctionnel de Tarbes. Il a été jugé dans le dossier des dégradations du temple maçonnique lors d’une nocturne des Gilets Jaunes à Tarbes, comme le relate, le 7 juin 2019, la Nouvelle République des Pyrénées dans un article signé par Delphine Pereira (Lire). La Dépêche du Midi en a également fait état. Les huit prévenus qui ont comparu ont été condamnés, allant de la prison ferme, avec sursis et à des amendes. Le donneur de leçons David Forniès a été sanctionné à 3 000 euros d’amende dont 2500 avec sursis.

Il me plaît de rappeler l’expression bien connue que m’a répétée ce week-end un copain béarnais, du côté de Bénéjacq : « Quand on monte à l’arbre, il faut avoir le cul propre »

Fermez le ban.

G.M.


titre documents joints

21 juin 2020
info document : PDF
191.2 ko