[ Site d'informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes]
Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
     
         
   
 

Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes

 
 

ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE (Nouvelle version)

ARTICLES LES PLUS RECENTS : CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE


ARTICLES LES PLUS RECENTS : CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE

25 MARS 2020 : #IlluminonsLAnnonciation (Communiqué de la Conférence des Evêques de France)

mercredi 25 mars 2020 par rédaction


A cette occasion de la fête de l’Annonciation, l’ensemble des évêques de France invite les Français à un geste commun ce mercredi 25 mars à 19h30. (...)

Coronavirus – Pertes d’exploitation : Jeanine Dubié et le groupe “Libertés et Territoires” écrivent au Premier ministre

mercredi 25 mars 2020 par rédaction

Hier mardi, avec ses collègues du Groupe "Libertés et Territoires" à l’Assemblée nationale, Jeanine Dubié, députée de la 2e circonscription des H-P, a adressé un courrier au Premier Édouard Philippe concernant la prise en charge par les sociétés d’assurances des pertes d’exploitation subies par les entreprises du fait de la crise sanitaire.

#Covid19 #Coronavirus #Soutien #Assurances

"Pour protéger toutes nos entreprises, nous demandons au Gouvernement et à la Fédération Française de l’Assurance de créer un "état de catastrophe sanitaire". (Courrier : .pdf ci-dessous)

Le billet hebdomadaire de Jean-François Duhar , curé de Lourdes à l’adresse des Lourdais durant la crise sanitaire

mercredi 25 mars 2020 par rédaction

COVID-19 : L’Adie met en place un plan d’urgence pour les travailleurs indépendants (Communiqué)

mercredi 25 mars 2020 par rédaction

Parmi les millions d’entrepreneurs frappés de plein fouet par l’arrêt soudain de leur activité suite au confinement décidé par l’Etat pour freiner la pandémie de COVID19, les entrepreneurs accompagnés par l’Adie sont parmi les plus exposés.

Pour faire face à la crise actuelle et permettre de préparer, dès maintenant, les conditions d’une reprise ultérieure de leur activité, l’association a déployé un plan de soutien d’urgence d’une ampleur inédite. Lire .pdf ci-dessous :

ARS Occitanie | Coronavirus : les médecins libéraux organisés pour prendre en charge les patients en toute sécurité (communiqué)

mercredi 25 mars 2020 par rédaction

La prise en charge en ville de personnes présentant des symptômes de COVID-19 doit être assurée en priorité par le médecin traitant ou par un médecin de ville quand les patients n’ont pas de médecin traitant. Lire .pdf ci-dessous

"La gendarmerie, une force humaine : proximité des gendarmes de la communauté de brigades de Tarbes avec le monde rural"

mercredi 25 mars 2020 par rédaction

#gendarmerie #securiteroutiere #securiteduquotidien

Il y a quelques jours, les gendarmes de la brigade d’Ossun (65) ont contrôlé un agriculteur au volant de son tracteur.

Ce dernier, bien connu des gendarmes pour de multiples infractions au code de la route, est sous le coup d’une interdiction judiciaire de conduire tout véhicule à moteur.

Le mis en cause explique alors aux gendarmes qu’il est obligé de conduire son tracteur pour se rendre sur son exploitation agricole afin de nourrir ses vaches.

Le jeune gendarme adjoint volontaire de la patrouille, titulaire d’un bac professionnel du monde agricole, prend alors le volant de l’engin agricole et le ramène sur l’exploitation. Il assiste ensuite l’agriculteur pour nourrir les vaches de son troupeau.

Si le mis a cause a été verbalisé pour conduite d’un véhicule malgré l’interdiction judiciaire de conduire, que son engin est immobilisé, et qu’il devra répondre prochainement de ses actes devant la justice Tarbaise, le troupeau de vaches n’a toutefois pas eu à pâtir des problèmes judiciaires de son propriétaire et a pu être alimenté grâce à l’action des gendarmes...

GGD65

Crédit photo gendarmerie.

Mesures prises au sein de la ville de Lourdes face à l’épidémie de coronavirus

mercredi 25 mars 2020 par rédaction

Infos en bref...

mercredi 25 mars 2020 par rédaction

Nouvelle version de l’attestation de déplacement dérogatoire : le formulaire mis en jour est ici en ligne

25 : hier, c’est le nombre de cas testés positifs au Covid-19 en Hautes-Pyrénées, d’après l’ARS Occitanie. Au centre hospitalier de Tarbes, 6 personnes étaient hospitalisées dont une en réanimation. 18 prélèvements ont été effectués à Tarbes et 3 prescrits à Lourdes. “Pour l’heure, il y a de la place à l’hôpital”, précise le directeur Christophe Bourriat.

Inquiétude de la CGT FAPT : Cyril Caperet, secrétaire départemental de la CGT FAPT des Hautes-Pyrénées, s’inquiète des conditions de travail des postiers. Le nombre de bureaux ouverts a été réduit. Les personnels des bureaux fermés ont été regroupés. Conséquences : une suspicion d’atteinte au coronavirus pour un employé lourdais, ce qui entraîne le confinement pour 14 jours des salariés et la fermeture du bureau. Il en est de même pour le bureau de Maubourguet.

BDA : vente aux enchères du single « Allez reste ». Le groupe tarbais Boulevard des Airs a décidé de reverser l’intégralité de la somme à l’association SPS qui aide le personnel soignant.

22 et 56 : En 24 heures, 22 contraventions ont été dressées par la gendarmerie et 56 par la police au niveau départemental, pour non respect des règles de déplacement.

40% : C’est l’activité des pompiers liée à l’épidémie du Coronavirus Covid-19. Le SDIS 65 reçoit par ailleurs environ 30% d’appels classiques en moins par le biais du 18. “Nous sommes opérationnels et mobilisés”, fait observer le colonel Alain Boulou, le directeur du SDIS 65.

Fabrication de masques : les bénévoles de l’Atelier des brodeuses et des Petits Fourmis ont confectionné, en une semaine, plus d’une centaine de masques à destination des EHPAD, des auxiliaires de vie et des caissières.

ARS Occitanie | Coronavirus : Point de situation mardi 27 mars 2020 (19h30)

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Voici le nouveau point de situation dans notre région. Dans ce bulletin récapitulatif n°16, l’Agence régionale de santé recense ce soir un total de 900 cas confirmés de coronavirus en Occitanie, 380 hospitalisations en cours, dont 123 en réanimation, 161 retours à domicile et 40 décès en établissements de santé. Lire .pdf ci-dessous :

Communiqué de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des H-P

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Dans cette période de crise sanitaire inédite votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hautes-Pyrénées vous accompagne. En complément des mesures mises en place par le Gouvernement, en soutien immédiat aux entreprises, vous retrouverez l’ensemble des mesures, sur notre site www.cma65.fr et notre page Facebook www.facebook.com/cma65.

En attendant, voici une liste non exhaustive des démarches que vous pouvez mettre en place : (une mise à jour régulière sera effectuée). Lire .pdf ci-dessous :

Mesures spéciales COVID-19 : Accès gratuit à l’offre de livres numériques des médiathèques. (Communiqué CA TLP)

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Pendant la durée du confinement, le réseau des médiathèques de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées offre gratuitement l’accès à sa plateforme de livres numériques.

Plus de 300 livres accessibles à partir de sa tablette, son ordinateur, son smartphone ou sa liseuse ! (lire .pdf ci-dessous)

CRISE DU CORONAVIRUS : SOCIETE GENERALE PROPOSE A SES CLIENTS LE PRÊT GARANTI PAR L’ETAT (Communiqué)

mardi 24 mars 2020 par rédaction

En association avec l’Etat et Bpifrance, Société Générale propose à ses clients (Professionnels et Entreprises) touchés par la crise du Coronavirus le prêt garanti par l’Etat.

Ce prêt, consenti à prix coûtant et garanti par l’Etat jusqu’à 90%, permettra de soutenir les trésoreries fragilisées par la crise. D’un montant maximal correspondant à trois mois de chiffre d’affaires HT, il s’accompagnera d’une franchise de remboursement d’une année. A l’issue de cette année, le client pourra soit rembourser le prêt, soit l’amortir sur une à cinq années supplémentaires. (lire .pdf ci-dessous)

Halles et marché (communiqué mairie Lourdes)

mardi 24 mars 2020 par rédaction

COVID 19 / Accompagnement entreprises / Gouvernement (Communiqué)

mardi 24 mars 2020 par rédaction

À la suite de l’épidémie de coronavirus et de son impact sur l’activité des entreprises, le gouvernement a annoncé des mesures immédiates de soutien pour les entreprises touchées.
Vous pouvez retrouver ces mesures d’accompagnement sur le site 
economie.gouv.fr (...)

COVID 19 DISPOSITIFS APPLICABLES AUX PUBLICS VULNÉRABLES (COMMUNIQUÉ PRÉFECTURE)

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Pour aider les publics vulnérables à faire face à la crise sanitaire que nous connaissons et au confinement qui s’impose, les services de l’État et les partenaires habituels restent mobilisés et à l’écoute.}

Etat-Civil (24 mars 2020)

mardi 24 mars 2020 par rédaction

DECES

Jeanne CASSUS-COUSSÈRE Veuve PAUTHIER, 100 ans

ALIMENTATION / COVID19 - LA RÉGION LANCE UNE PLATEFORME DIGITALE POUR FAVORISER LA LIVRAISON DE PRODUITS FRAIS LOCAUX

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Réseau Citybus restreint

mardi 24 mars 2020 par rédaction

5 Gestes “Barrière”

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Le saxophoniste Manu Dibango est mort du Covid-19

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Il est la première célébrité mondiale à succomber à l’épidémie de coronavirus. La famille du chanteur et saxophoniste camerounais Manu Dibango a annoncé ce mardi 24 mars son décès des suites du Covid-19.

« Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du covid 19 », a-t-elle déclaré.

L’auteur d’un des plus grands tubes planétaires de la musique world, « Soul Makossa » (1972), « est décédé au petit matin, dans un hôpital de la région parisienne », a indiqué son entourage à l’AFP.

https://www.dailymotion.com/video/x214mza

Coronavirus - COVID-19 : Veille juridique pour lourdes-infos.com

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Marie-Christine Steckel-Assouère, Maître de conférences habilitée à diriger des recherches en droit public*, qui est spécialisée dans le droit des collectivités territoriales et enseigne le droit constitutionnel et les libertés et droits fondamentaux à l’Université, propose de publier régulièrement des veilles juridiques afin d’informer le plus grand nombre des règles juridiques applicables dans le cadre de l’épidémie du COVID-19.

Aujourd’hui, elle soumet pour information et à toutes fins utiles la note envoyée à tous les exécutifs locaux par le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales pour garantir la continuité des services publics locaux dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. 

Ces recommandations intéressent bien évidemment les maires, les présidents de conseils départementaux et régionaux et d’établissements publics de coopération intercommunale mais elles concernent également les agents publics et tous les citoyens qui utilisent les services publics locaux.

Voici le lien vers cette documentation officiel

*Pour en savoir plus sur ses responsabilités scientifiques et ses publications, vous pouvez consulter le lien suivant

Coronavirus Covid-19 : Changement de consignes pour l’organisation de l’Espace Robert Hossein

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Une nouvelle façon de travailler pour le personnel soignant par rapport au centre Covid-19 de l’Espace Robert Hossein est retenue. Il faut d’abord appeler le 15 ou son médecin traitant si l’on se sent suspect, fiévreux, si l’on a des doutes. C’est le médecin traitant ou le 15 qui organisera le déplacement à l’Espace Robert Hossein sur un rendez-vous pour éviter la cohue. Il ne faut donc pas se rendre spontanément au centre qui, c’est à préciser, ne procèdera à aucun dépistage ou test.

Coronavirus : Gare aux arnaques

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Attention aux escrocs qui profitent du coronavirus. Ci-dessous quelques exemples mentionnés par la gendarmerie :

• Une attestation de déplacement payante ? Impossible, elle est gratuite et se télécharge sur le site du gouvernement https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

• Une attestation à remplir en ligne ? Vos données personnelles risquent d’être récupérées. Imprimez l’attestation vierge pour la remplir à la main.

Masques et gels vendus au marché noir ? Aucune garantie d’efficacité, achetez en pharmacie uniquement.

Une plateforme d’appel aux dons en lien avec le COVID19 ? Rien d’officiel, ne donnez aucune information bancaire ni personnelle.

Coronavirus : Edouard Philippe annonce un durcissement du confinement

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Le Premier ministre Edouard Philippe a signé hier soir un nouveau décret qui s’appliquera dès aujourd’hui mardi. Face à la crise du coronavirus, il a apporté des « précisions » pour durcir les exceptions au confinement. Au programme : des sorties sportives limitées à une heure quotidienne dans un rayon d’un km autour du domicile, une fermeture des marchés ouverts sauf en cas de dérogation demandée par les maires, et des visites médicales restreintes aux urgences et aux soins chroniques. Alors que le Conseil scientifique doit rendre son avis mardi, le Premier ministre a estimé que « le temps du confinement pourrait encore durer quelques semaines ».

« Je sais que beaucoup de nos concitoyens aimeraient pouvoir retrouver le temps d’avant, mais il n’est pas pour demain. Le temps du confinement pourrait durer quelques semaines », a déclaré Edouard Philippe. Le nouveau décret va apporter des restrictions dans trois domaines :(...)

COVID-19 : 781 cas confirmés en Occitanie

mardi 24 mars 2020 par rédaction

Selon le dernier point de situation de l’ARS d’Occitanie, réalisé ce lundi 23 mars en fin de journée, 781 personnes ont été déclarées "positives" au Covid-19 dans la région Occitanie, soit 110 cas de plus que dimanche. C’est le département des Pyrénées-Orientales qui est le département le plus touché : 81 personnes y sont hospitalisées et 22 personnes sont en réanimation.

En tout, en Occitanie, 320 personnes sont hospitalisées (27 de plus en 24 heures), dont 97 en réanimation (+ 11 en 24 heures). 32 décès sont à déplorer à ce jour dans la région Occitanie (2 décès supplémentaires).

L’ARS Occitanie a décidé de ne plus communiquer désormais le nombre de personnes déclarées "positives" au coronavirus, par département : "La stratégie de tests ciblés rend désormais le nombre de cas confirmés moins pertinent. Une évolution vers un indicateur de suivi épidémiologique comme celui de la grippe saisonnière est en cours par Santé Publique France", précise l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie dans un communiqué.

Inscription Newsletter

 

Le Saint du Jour :