Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Communiqué de presse de Michel Pélieu

mardi 12 mai 2020 par rédaction

Un communiqué de presse diffusé par FNE relate, sans précaution, des accusations portées contre moi et mon fils, par un de ses membres, monsieur Alain Dupiech.

Depuis plus de 10 ans, je suis la cible des attaques répétées de cette personne et de son association faussement nommée « Réfléchir Proposer Agir pour le Louron » (ARPAL).

Des procédures judiciaires ont été systématiquement intentées contre tous les projets de développement portés en Vallée du Louron. Toutes ces procédures ont eu les mêmes visées : démontrer que nos projets étaient menés de manière irrégulière, voire même à des fins personnelles et illégales. Toutes ces procédures ont été déboutées par la justice impartiale sur la base des éléments examinés.

Ne pouvant démontrer l’irrégularité des actions, cette personne et son association se livrent régulièrement à des attaques personnelles contre moi et ma famille, et se répandent abondamment et sans contrôle sur les réseaux sociaux et sur internet.

Malgré leur outrance, nous avons toujours préféré, avec ma famille, ignorer ces attaques. Aujourd’hui, dans la continuité de ce comportement obsessionnel et belliqueux, Monsieur Dupiech nous accuse de violences physiques avec à l’appui un simulacre de vidéo. Evidemment, une fois de plus, et avec la plus grande fermeté, nous récusons ces accusations. Mais dorénavant nous refusons de subir plus longtemps ces agissements. Voilà pourquoi nous avons déposé à l’encontre de monsieur Dupiech et de l’association l’ARPAL une plainte notamment pour diffamation et harcèlement moral.

Cette affaire est désormais entre les mains de la justice. Nous attendons comme d’habitude et avec sérénité qu’elle fasse son œuvre de manière impartiale.