Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales : il n’y a aucun sondage sur Lourdes !

mercredi 4 mars 2020 par rédaction

La rumeur répandue par certains supporters de candidats, voire par des candidats eux-mêmes à l’élection municipale de Lourdes, fait état de sondages sur l’échéance électorale des 15 et 22 mars prochains. Comme les services de la préfecture nous l’ont confirmé, les Renseignements généraux ne font plus de prévisions. Quant aux sondages officiels, leurs études sont encadrées par la loi. Voici ce qu’il convient de connaître :

1° Le nom de l’organisme ayant réalisé le sondage ;

2° Le nom et la qualité du commanditaire du sondage ou de la partie du sondage, ainsi que ceux de l’acheteur s’il est différent ;

3° Le nombre de personnes interrogées ;

4° La ou les dates auxquelles il a été procédé aux interrogations ;

5° Le texte intégral de la ou des questions (le texte peut figurer sur le site du média diffusant le sondage) ;

6° Une mention précisant que tout sondage est affecté de marges d’erreur ;

7° Les marges d’erreur des résultats publiés, le cas échéant par référence à la méthode aléatoire (ces informations peuvent figurer sur le site du média diffusant le sondage) ;

8° Une mention indiquant le droit de toute personne à consulter la notice déposée obligatoirement auprès de la Commission des sondages (article 2).

Si les médias sont libres de ne pas publier une étude qu’ils ont commandée ou de n’en publier qu’une partie, en cas de parution partielle, ils ne doivent pas « travestir le sens général de l’enquête », rappelle la Commission des sondages, qui a remarqué « des altérations de la sincérité des résultats […], soit par omission des résultats n’allant pas dans le sens souhaité, soit par présentation tendancieuse du sondage ».

Le coût d’un sondage fait reculer les candidats, car il fait vite exploser les comptes de campagne.

Reste la boule de cristal. On se souvient qu’en 2014, “Mamouchka” que nous avions régulièrement consultée avait prédit la défaite de Jean-Pierre Artiganave (lire). Si elle ne s’était pas trompée en disant que Lourdes allait tourner la page, par contre elle s’était “plantée” en affirmant que Lourdes retrouverait la paix (sic)