Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

L’ancien maire de Lourdes Jean-Pierre Artiganave défend son bilan et annonce qu’ il votera Thierry Lavit

mardi 3 mars 2020 par rédaction

Dernière conférence de presse ce matin en tant qu’élu de Jean-Pierre Artiganave ancien maire de Lourdes. Il est d’abord revenu sur le dernier conseil municipal.

« Tout d’abord, a-t-il dit, si vous le permettez, quelques considérations à propos du dernier Conseil Municipal, marqué par des échanges passionnés et, pour certains, péremptoires, sur le niveau d’endettement de la Commune (hier et aujourd’hui), sur les « responsabilités » respectives des uns et des autres quant à la « mobilisation » des emprunts en 2014, enfin sur les montants des emprunts contractés au cours des différents mandats.

En fait, il s’agissait de répondre à la question implicite et très largement « connotée » depuis 2014 par cette municipalité finissante :

MAIS OÙ EST PASSE L’ARGENT, MAIS OÙ SONT PASSÉS CES EMPRUNTS ?

Les Lourdais sont dorénavant éclairés sur les réalisations de l’équipe BOURDEU au cours de ce mandat : casetas, Lourdes-plage, bornes « télescopiques », Eglise paroissiale (ni terminée, ni payée), études, études, études, études, achats, achats, achats, achats, voiture avec chauffeur...

17 Millions d’Euros empruntés, plus de 10 M d’Euros de Taxe de Séjour, 38% de fonctionnement supplémentaire.

En ce qui nous concerne, je livre ici et pour la première fois quelques éléments sur la période 2001/2014 qui devraient répondre à ces lancinantes supputations bourdeusiennes.

OÙ EST DONC PASSÉ L’ARGENT ?

-A l’aménagement de la Place Marcadal

-A l’aménagement des Halles

-A la construction de la Médiathèque

-A la construction de la Maison Commune Emploi Formation

-A la construction des tribunes du stade de Lannedarré

-A la construction du club-house du FCL XI

-A la réalisation du 2e terrain en synthétique de Lannedarré

-A la construction des courts de tennis couverts (Espace Jean Gachassin)

-Au réaménagement du jardin de l’You

-A la réhabilitation du kiosque à musique du jardin des Tilleuls

-Au réaménagement du jardin des Tilleuls

-A l’aménagement de l’embarcadère du Lac de Lourdes et de ses abords

-Au réaménagement de la Salle des Fêtes (Espace Robert Hossein)

-A la voie verte Tydos-Château de Soum

-A la centrale d’épuration de Vizens (le plus gros investissement réalisé par la ville de Lourdes)

-A la Maison de la Sismicité

-Au réaménagement de la Place Capdevielle

-Au réaménagement de la Place Peyramale

-Au réaménagement de la Place du Champ-Commun

-Au réaménagement de la Place Mgr Laurence

-A des dizaines de km de voirie publique (notamment Avenue Bernadette Soubirous, Rue Ste Marie, Rue du Cachot, Rue Baron Duprat, parvis du Château, parvis de l’Eglise Paroissiale, Rue des Halles, Avenue Alexandre Marqui, Avenue du Lapacca, Rond-point de l’Hôpital, Route de Bagnères, Avenue de Sarsan, etc..)

-A la création de l’épicerie sociale et solidaire

-A la reprise des voiries et de l’éclairage public des Cités Ophite et Lannedarré

-A la réception de deux Papes grâce à la constitution de la SEM de l’ACCUEIL, à la réhabilitation de la Basilique du Rosaire, de ses mosaïques, de son orgue

-A la création (avec le Département et le Grand Tarbes) du Syndicat Mixte des Transports, MA LIGNE

-A la création du Syndicat Mixte Pyrénia

-A la participation à l’Obligation de Service Public Tarbes-Lourdes/Paris

-A la participation aux premières lignes low-cost

-A la construction de l’Atelier de Découpe du Tydos

-A la création du Cours de Théâtre Municipal

-Au Festival Rue Barrée

-Aux Nuits et Journées de la Paix - Au Festival du Rire

-Aux concerts de Zucchero, David Halliday, Johnny Clegg, Status Quo, Manu Dibango, Patricia Kaas, Earth Wind and Fire

-A deux crues successives en Octobre 2012 et Juin 2013 aujourd’hui oubliées et financièrement minorées.

Emotion et remerciements

Quand JPA en vient à annoncer qu’il votera Thierry Lavit

>

Ni amertume, ni esprit de revanche, ce n’est pas, semble-t-il,l’avis, de pas mal de Lourdais ?

Vous avez abandonné vos anciens camarades de combat !

« J’ai une pensée amicale pour Christian Agius »


titre documents joints

3 mars 2020
info document : MP3
671.8 ko

3 mars 2020
info document : MP3
6.8 Mo