Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Communiqué du Club des Cafés, Hôtels, Restaurants de Lourdes

mercredi 12 février 2020 par rédaction


A quatre semaines du premier tour des élections municipales, le Club des Cafés, Hôtels, Restaurants de Lourdes qui regroupe le plus gros contingent d’établissements de la cité mariale, nous a transmis un communiqué qui s’adresse aux listes candidates à la prochaine échéance électorale.

COMMUNIQUE DE PRESSE  :

La Ville de Lourdes traverse une crise d’une dimension jamais égalée, qui remet en cause son Devenir. La situation est difficile, les Hôtels ne peuvent plus faire face et déposent le Bilan. Une à une les boutiques ferment, les emplois diminuent et leur durée raccourcit d’année en année dans un cycle incessant. Et de ce fait c’est l’attractivité de notre Ville qui se dégrade. Friches et vétustés se généralisent. La baisse de capacité d’Accueil pourrait très rapidement atteindre un seuil de rupture qui nous décrocherait des Villes pouvant prétendre à réaliser des équipements et des investissements privés et publics. Or, ces derniers permettraient une renaissance de la fréquentation et de l’activité qui en découleraient, avec des retombées indirectes pour toutes les entreprises lourdaises et donc pour des emplois meilleurs, plus nombreux et plus diversifiés. Et tous les Lourdais bénéficieraient de toutes ces revalorisations.

Par voie de Presse nous avions informé tous les candidats que nous les recevrions pour évoquer la situation que nous subissons malgré la très forte implication des Professionnels pour la Promotion de Lourdes et de leurs établissements dans le monde entier. Leurs financements pour cette Promotion dépassent très largement ceux effectués par l’Office de Tourisme malgré les très importantes recettes de la Taxe de Séjour collectée par ces mêmes Professionnels.

En cette période particulière de campagne électorale, une place insuffisante est réservée au traitement du sujet du Redressement de l’Economie touristique vitale et essentielle à l’avenir de notre Ville. Lourdes et son Economie n’ont existé et n’existent encore qu’au travers des Apparitions qui s’y sont déroulées. Si bien sûr au regard de notre situation actuelle d’autres activités seraient les bienvenues, nous n’avons sur le court terme que peu d’espérances de parvenir au travers de ces objectifs à des résultats significatifs suffisamment rapides. Or, par son destin, Lourdes est mondialement connue et il faut savoir parler à ces foules et les aider pour qu’ils décident de venir jusqu’à nous. Et le redressement économique qui pourrait s’ensuivre ne peut en aucun cas s’imaginer sans un rapprochement et une intimité de travail avec le Sanctuaire, chacun dans son devoir, dans son rôle et dans sa complémentarité. Pour notre part nous y sommes déterminés et nous nous mobiliserons.

D’autres sujets, également très importants, accaparent l’essentiel des discussions. Aujourd’hui les candidats ont en main tous les éléments pour se déterminer sur ces derniers points. Afin de pouvoir travailler sur les autres sujets, et plus particulièrement sur les options traitant du développement économique, nous voulons, une dernière fois, clairement, bien énoncer ci-dessous les choix extrêmement réfléchis qui sont les nôtres et qui sont, parmi d’autres sujets, développés en pièce jointe :

    <•>Le PONT « Pomès » doit être démoli et réinstallé +/- au même endroit. Un lien entre les 2 rives (passerelle) à l’intention des Handicapés, piétons et cyclistes doit être étudié et faire partie intégrante du Projet.

    <•>Le problème des bornes doit être évacué avec une circulation et des accès normaux permanents rétablis. Les cas particuliers devront être immédiatement étudiés en collaboration avec les riverains concernés par l’équipe qui en aura les charges et les responsabilités.

  1. Après des dizaines d’années de fonctionnement en sens alternés par quinzaine, le moment nous semble venu de passer dans l’ère de la modernité. Il n’y a plus de visiteurs ne se servant pas de GPS pour atteindre leurs lieux de destination. Or dans l’hypothèse du sens alterné (compliqué par la problématique des « bornes ») le GPS ne peut pas jouer son rôle, les gens sont stressés, ils tournent en rond et le désordre s’installe, notre image se détériore avec des pertes de clients conséquentes quittant notre Ville en se promettant de ne plus y revenir ! Et cela ne donne pas envie à nos visiteurs de se promener et de profiter de notre Centre Ville !

Comme évoqué également dans le document joint, nous posons donc la question à tous les acteurs et à toutes les personnes se sentant concernées par ce problème des Sens de circulation :

« Est-ce que les « 2 Sens Descendants » ne seraient pas la solution juste, raisonnable, solidaire, non partisane et équitable pour tous, dans le respect prioritaire d’une circulation considérant les besoins modernes de nos Visiteurs et ceux de la population lourdaise et des Transporteurs ? La remontée se ferait par « l’Arrouza » avec 3 paliers de signalisation vers la Gauche, très visibles, par les 3 différentes rues d’accès en direction : LES HALLES, LE CENTRE VILLE, LA MAIRIE, LE PALAIS DES CONGRES, LES CINEMAS, L’EGLISE PAROISSIALE, LA POSTE, L’OFFICE DE TOURISME, LES COMMERCES, et….. LES PARKINGS DU CENTRE VILLE ? Et de là, de façon harmonieuse, assistés d’une signalétique bien réfléchie, les Visiteurs et les Lourdais redescendraient de façon tranquille et équilibrée en fonction de leurs besoins par le meilleur accès. Et enfin l’avantage de cette solution éliminerait le grave problème écologique des véhicules polluants dégageant des fumées extrêmement toxiques quand ils utilisent les rues commerçantes remontantes !

Nous remercions chaleureusement les Candidats aux Municipales qui sont tous venus nous rencontrer. Certains nous ont confirmé que la relance de l’Economie Touristique était la Priorité incontournable qui permettrait le redressement de l’activité générale de notre Ville, de ses emplois, de ses entreprises et des investissements. C’est à ce titre que nous apprécierions beaucoup que des solutions et des engagements soient apportés pour nous en informer. Certains les ont déjà clairement écrits et chiffrés.

Cliquez ici pour découvrir l’énumération des priorités des Professionnels dans le Document de travail qui a été élaboré par le Club des CHR de Lourdes à l’attention des Candidats pour le redressement et le renouveau économique de la Ville de Lourdes.


titre documents joints

12 février 2020
info document : PDF
763.4 ko