Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

FAR 2020 : une dotation de 220 000 euros pour les 11 communes du canton de Lourdes 1

mercredi 12 février 2020 par rédaction

Hier soir, à la mairie de Bartrès, s’est tenue la réunion de répartition du FAR (Fonds d’aménagement rural) pour le canton de Lourdes 1 dont les conseillers départementaux sont José Marthe et Adeline Ayela. Les 11 maires des communes du canton étaient tous présents : André Laborde (Aspin-en-Lavedan), Francis Lafon-Puyo (Barlest), Gérard Clavé (Bartrès), Guy Vergès (Loubajac), Evelyne Laborde (Omex), Claude Bonzom (Ossen), Philippe Castaing (Peyrouse), Jean-Louis Cazaubon (Poueyferré), Jean-Claude Beaucoueste (Saint-Pé-de-Bigorre), Lucien Bouzet (Ségus), Paul Sader (Viger).

Après le mot d’accueil du maire de Bartrès, Adeline Ayela a pris la parole.

L’intervention d’Adeline Ayela

« Nous avons souhaité conserver ce rendez vous de début d’année avec l’ensemble des représentants de nos 11 communes pour évoquer la répartition du FAR (fonds d’aménagement rural) . C’est la dernière fois pour certains de nos maires ici présents avant les prochaines municipales le mois prochain.

Nous aurions pu attendre les prochaines élections, mais il nous a semblé plus judicieux de permettre aux municipalités de notre Canton de finaliser leurs dossiers en cours pour leurs successeurs et puis nous permettre de nous retrouver ensemble une dernière fois.

Nous y reviendrons à la fin de notre réunion.

La dotation du FAR 2020 est de 220 000 euros sur un budget départemental de 6,5 millions d’euros (idem à l’année précédente)

Dans le contexte budgétaire tendu du Département qui demande des économies fortes à réaliser sur la part du fonctionnement, l’investissement se trouve lui aussi fragilisé bien que la volonté et la raison nous incitent à garder le cap pour permettre ce développement économique si nécessaire à notre Département. 

Nous ne pouvons attendre plus longtemps les ruissellements des mégapoles qui sont en fait des gouttes à gouttes et vous le savez quand on en est là cela ne présage rien de bon. Nous devons prendre notre destin en main pour une plus grande attractivité, pour une plus grande visibilité et pour simplement permettre à notre Département d’être une fenêtre ouverte, lumineuse, pour capter les innovations, les entreprises, les savoir faire.

Le FAR contribue pleinement à notre économie locale, sur notre canton : le montant des investissements est de 594 160 euros.

. Et je remercie l’ensemble des conseils municipaux de nos villages pour avoir fait preuve, tout le long de leurs mandats, de réactivité (montage et présentation des dossiers en temps et en heure), de réflexion (dans les choix judicieux des projets) , de volonté , de création ; et de partenariat pour permettre à notre population locale de se stabiliser voire même pour certains villages d’augmenter. Le FAR, je l’ai déjà dit c’est une dotation du Département, mais pour nous élus locaux, c’est une aide importante à l’investissement et donc un soutien avéré à notre ruralité.

Je vous précise, qu’après les élections municipales, nous organiserons une réunion avec l’ensemble des maires de notre canton pour évoquer l’entretien du Domaine Public Routier Départemental à l’intérieur des Agglomérations sous forme de convention, un courrier est en cours. Nous en reparlerons très vite ».

Une fois les explications des maires sur l’utilisation de leurs enveloppes, la réunion s’est poursuivie dans une ambiance très conviviale autour d’un rafraîchissement.

Un livre sur les Hautes-Pyrénées dédicacé par tous les maires a ensuite été offert à José Marthe qui a dit son plaisir d’avoir collaboré avec l’ensemble des maires.