Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

Courrier des lecteurs

dimanche 12 janvier 2020 par rédaction

cocardes et insignes sur véhicules élus

Bon nombre de personnes constatent que des élus arborent sur le pare-brise de leur véhicule une cocarde tricolore aux couleurs nationales. Il est bon de rappeler que les représentants de la population n’ont pas droit à ce privilège. Ainsi que l’avait argumenté Madame ALLIOT-MARIE alors Ministre de l’Intérieur à la question de Monsieur Claude DOMEIZEL, publiée dans le journal officiel du Sénat du 25 octobre 2007, page 1898 l’apposition d’un tel signe officiel n’a d’autre but que de tirer un avantage particulier.

La loi est particulièrement claire à ce sujet dans le Décret n°89-655 du 13 septembre 1989 relatif aux cérémonies publiques, préséances, honneurs civils et militaires Article 50 Modifié par Décret n°2011-542 du 19 mai 2011 - art. 3.

Merci de bien vouloir publier cet article

Peakock Laurent

MESSAGE PV stationnement 15 août

Le 15 août dernier, nous (Gérard et Patrick Tourrucou), avons amené notre père Robert (résident à l’EHPAD le Petit Jer) voir son épouse(notre mère) dans leur appartement (5 av st joseph), pour une brève visite en milieu d’après-midi. Malheureusement, dans la rue, aucun stationnement disponible à 500 m à la ronde.(normal,15 août et proximité de la gare). Robert est lourdement handicapé et très peu mobile. Nous nous garons donc devant l’appartement en empiétant un peu, il est vrai, sur l’un des 2 passages piétons (distants l’un de l’autre de 20m ??)...

La visite dura 1h... La police de Lourdes, vigilante et n’écoutant que son courage, nous verbalisa de 135 € (ceci, nous ne le saurons que quelques jours plus tard, car ces messieurs, sournois, ne déposent plus les PV sur les pare-brises...). Jusqu’à là, rien à contester.... sauf que, dès le lendemain, le 16 et les jours suivants, on assiste à des stationnements sauvages, de fourgons blancs et de grosses cylindrées ...
même en centre ville, sur les pelouses jouxtant mairie, cinéma...stationnements interdits qui, certainement, resteront impunis... Donc, au nom de l’égalité de traitement des usagers de la route, nous avons contacté la Mairie et demandé clémence.... nous avons été orientés d’abord à Rennes, à la centrale des contraventions, puis à Tarbes, au tribunal de police.... qui bien sûr nous a déboutés.... SVP, Madame le Maire, demandez aux forces de l’ordre, à la veille de ce
pèlerinage, de ne pas s’acharner sur les lourdais, sous prétexte que les 10 jours qui suivent, elles ne pourront pas s’acquitter de leurs quotas....

Gérard et Patrick Tourrucou