Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

La sainte Barbe 2019 des sapeurs-pompiers lourdais

mercredi 11 décembre 2019 par rédaction

C’est une Sainte-Barbe morose qui a été célébrée samedi soir par les sapeurs-pompiers lourdais. La cérémonie, dans la cour de la caserne, s’est ouverte en présence d’une maigre délégation des soldats de feu locaux. L’absence de la quasi-totalité des pompiers professionnels (32 sur une centaine de sapeurs-pompiers avec les volontaires) ne passait pas inaperçue. Seule nouveauté, la présence des jeunes sapeurs pompiers de la vallée des Gaves.

Le dossier du centre de secours était évidemment dans tous les esprits. La vétusté des locaux ne date pas d’aujourd’hui. Il faut remonter avant 2014, sous la mandature de Jean-Pierre Artiganave. A l’époque, il en était beaucoup question. Josette Bourdeu n’était pas encore aux manettes. Elle était bien placée puisque siégeant déjà au SDIS dont elle était vice-présidente. Le 5 mars 2014, ne disait-elle pas en évoquant le maintien des services publics dans son programme électoral : « Le maintien des services publics locaux : en nous engageant à préserver un accès aux soins de proximité et de qualité, par la défense du maintien de l’hôpital sur Lourdes (qui vous le savez est mon combat depuis de longues années), et par la construction nécessaire de la nouvelle caserne des pompiers, tant promise ». Eh bien, six ans plus tard, toujours pas de centre de secours. Il paraît, promis juré, que le dossier avance. Il en a été question lors des discours de la Sainte-Barbe 2019. Est-ce que ce sera Josette Bourdeu qui aura l’honneur de l’inaugurer ?

===

La cérémonie 2019 a débuté par la remise des médailles et des galons.

Récipiendaires 2019 Sainte Barbe Lourdes

Médaille

Echelon OR 30 ans de service :

Lieutenant André GAGO

Infirmier Principal Patrick COUCHOU-MEILLOT

Echelon ARGENT 20 ans de service

Adjudant-chef Olivier SERMOT

Echelon Bronze 10 ans de service :

Sergent Maxime LASSU

Sergent Sébastien LOZANO

Caporal-chef Mattieu ALMEIDA

Caporal-chef Cédric DIAS

Caporal Kevin MONCAPJUZAN

Caporal Marie VINCENT

Sapeur Gilles LABARBE

Galons :

Nommé au grade d’Adjudant :

Sergent-chef Aloïs BONNIN

Sergent-chef Benoît TRONGUET-MARTY

Nommé au grade de Sergent-chef :

Sergent Eric ABADIE

Nommé au grade de Sergent :

Caporal-chef Cédric DIAS

Nommé au grade de Caporal-chef :

Caporal Kevin MONCAPJUZAN

Discours du capitaine Cédric Doublet,
Chef de centre du CSP de Lourdes

« Mes chers collègues, jeunes actifs et anciens

Mesdames, Messieurs.

Ste Barbe est une fête, une occasion privilégiée pour partager un moment amical, réaffirmer la cohésion du groupe, c’est sûr, mais sa cérémonie reste en 1’ lieu un instant solennel permettant de rendre hommage à nos disparus et d’honorer nos collègues qui se sont distingués.

Il est de notre devoir de faire abstraction de nos griefs ou revendications du quotidien pour nous concentrer sur ces moments solennels qui constituent des temps forts de notre corporation et qui sont le gage de nos valeurs, de nos traditions et de nos symboles.

Je ne pouvais débuter mon propos sans avoir une pensée pour nos collègues pompiers et personnels de sécurité civile, tous trois décédés lundi dernier en portant secours dans le cadre des intempéries qui ont touché le département du Var.

Et plus particulièrement pour Romain, sapeur-pompier de Tarbes, Jeannot, Gabriel et Gilbert, nos anciens pompiers de Lourdes qui nous ont quittés cette année et auprès desquels une délégation s’est rendue cet après midi pour un hommage personnel en ce jour de Ste Barbe.

2019 aura été une année douloureuse et éprouvante et je tiens ici à renouveler tout notre soutien auprès de leur famille.

Malgré ces moments difficiles la vie continue, les JSP de la vallée des Gaves présents ce soir en sont la parfaite illustration, les générations se suivent, vous êtes la relève, représentez l’avenir ; sachez que je suis fier de vous avoir à nos côtés. On caricature souvent la jeunesse, on pointe parfois du doigt son manque d’engagement. Mais vous, vous donnez l’image d’une jeunesse dynamique, engagée et motivée. Devenir Jeune Sapeur Pompier, ce n’est pas seulement faire une activité durant son temps libre, c’est adhérer à des valeurs, apprendre à vivre en communauté, progresser en groupe et se dépasser au service des autres. Merci à vous et à vos formateurs pour le temps qu’ils vous consacrent.

Je vous souhaite une pleine réussite vers le chemin du Brevet JSP qui vous ouvrira les portes de votre future activité de SPV.

Dans nos territoires, l’exercice des missions de sapeurs-pompiers possède cette particularité qui fait que nous pouvons les réaliser dans le cadre d’une activité, ou d’un emploi : un uniforme pour 2 statuts. Dans les deux cas, nous portons tous les mêmes valeurs et agissons dans un objectif commun : un service public de qualité pour le bien de la population.

Cette mixité, cette complémentarité, cette pluri-compétence, représentent une force que nous devons entretenir y compris dans le contexte social actuel, les uns ne pouvant se passer des autres.

Cette mixité se traduit à Lourdes par une équipe composée de 29 SPP et 54 SPV en activité, notre effectif comptant 11 femmes dans ses rangs assurant-à eux tous gardes et astreintes 24h/24, 365 jours par an pour assurer secours et assistance à plus de 2900 reprises cette année, soit 8 interventions quotidiennement en moyenne.

J’en profite ici pour féliciter personnellement les médaillés et promus. Cette médaille, ce galon reflètent votre engagement exemplaire au service de la population ainsi que votre réussite aux différentes formations d’accès au grade supérieur.

Puisse votre implication servir d’exemple et donner l’envie à celles et ceux qui hésitent à venir renforcer nos effectifs.

Bastien Redondo, Sarah Lafaye et bientôt Clémence Josserand ont franchi le pas cette année en s’engageant comme sapeur pompier volontaire, je vous souhaite à nouveau la bienvenue ainsi qu’une excellente 1ère Ste Barbe. Jean Baptiste Petit, quant à lui viendra compenser le départ de Kévin Gérard dès le début d’année chez les professionnels. Bienvenue également Jean Baptiste et bonne continuation à toi Kévin.

Pour conclure sur les mouvements de personnels, je tenais à souhaiter une pleine réussite à Kévin Labarrère, sapeur pompier volontaire de Lourdes qui vient de débuter une carrière professionnelle au SDIS des Yvelines.

Comme je l’ai dit, nous avons la chance de compter quelques arrivées dans nos effectifs, mais les candidatures se font rares et compensent difficilement les départs ou suspensions d’engagement temporaires chez les SPV. Ces suspensions montrent la difficulté de concilier cet engagement citoyen avec sa vie personnelle, familiale et professionnelle et le besoin pour certains de se recentrer sur d’autres intérêts.

Le bon fonctionnement du centre tient sur un équilibre entre pompiers professionnels et volontaires et par conséquent, il est tributaire de la disponibilité de ces derniers. Si nous travaillons pour augmenter notre effectif volontaire mais aussi le pérenniser, 2020 va voir la mise en place d’un nouveau système de gestion de la disponibilité : la gestion individuelle d’alerte, projet sur lequel de nombreux espoirs se posent pour améliorer le fonctionnement de la gestion de la disponibilité opérationnelle. Les travaux débutés cette année vont se finaliser rapidement pour que ce nouveau système soit effectif dès la fin janvier.

Sur ce sujet, je tiens à remercier Mme le Maire de Lourdes qui contribue déjà à favoriser la disponibilité des pompiers volontaires en permettant à ceux, employés communaux, de participer à l’activité opérationnelle selon les besoins, sur leur temps de travail à la Mairie. J’espère que rapidement, des dispositifs d’incitation auprès des collectivités et employeurs pourront amener à développer ce genre de système gagnant-gagnant.

Enfin, d’une manière plus générale, votre présence, Mesdames et Messieurs les élus reflète les liens étroits que nous entretenons tout au long de l’année et démontre tout l’intérêt que vous portez à notre corporation, mais aussi à notre centre de secours que vous savez à bout de souffle, et à sa reconstruction qui je l’espère vivement sera au centre des débats en 2020, dans la continuité des actions réalisées cette année et qui ont permis une avancée significative de ce dossier.

Pour autant, en attendant la réalisation de ce projet, il n’est pas question de rester les bras croisés en pleurant nos conditions de vie et de travail.

Ici aussi, de nombreux dossiers relatifs au casernement ont abouti en 2019 grâce à une démarche constructive des pompiers lourdais. Par ailleurs un groupe de travail est d’ores et déjà constitué pour proposer des travaux d’amélioration de notre caserne actuelle avec le soutien de notre Direction et notamment du Colonel Paichoux ici présent.

Les grandes lignes de ce projet ont déjà été avancées, le groupe de travail se réunira jeudi prochain pour en préciser d’avantage les orientations.

C’est sur ces éléments particulièrement optimistes que je souhaitais conclure et vous souhaiter à tous, ainsi qu’à vos proches une excellente année 2020 et une bonne Sainte Barbe ».

Ils ont dit (audios)

Evelyne Lanne, vice présidente de l’Union départementale des sapeurs-pompiers des Hautes-Pyrénées

Colonel Christophe Paichoux, directeur adjoint du SDIS 65

Josette Bourdeu, maire de Lourdes