Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

La souricière de La Merlasse

vendredi 30 août 2019 par rédaction

Depuis début juillet, plus particulièrement depuis la mise en application du plan de sécurisation par l’actuelle municipalité lourdaise et notamment avec l’apparition des fameuses bornes escamotables (ou télescopiques), notre rédaction a souvent été interpellée par les commerçants et leurs employés situés dans le quartier de la Merlasse, à deux pas de l’entrée de la porte Saint-Joseph du sanctuaire et de la place Mgr Laurence. Il nous a été signalé des embouteillages monstres, surtout à partir de 18 heures, moment de la journée où les bornes étaient relevées et il était nécessaire pour les automobilistes désirant les franchir de posséder le QR-Code (laissez-passer) délivré par la police municipale. Les touristes ou pèlerins de passage ne possédant pas ce sésame se heurtaient donc à un barrage, provoquant derrière eux des files interminables et une grande pagaille, avec des nuisances sonores, asphyxiantes en raison des gaz d’échappement.

En ce début de semaine, où la fréquentation lourdaise a chuté fortement, nous avons voulu nous mettre dans la peau d’un automobiliste ne connaissant pas notre cité et qui était garé au parking à étages de la Merlasse qui propose 392 emplacements sur 7 niveaux. Cet automobiliste sort de cet endroit après 18h. On se rend compte photos à l’appui qu’il est tombé dans une véritable souricière.

Les Productions ’’Les Bornes Machiavéliques ‘’ vous proposent leur tout nouveau diaporama d’angoisse :

"LE PIÈGE DE LA MERLASSE"

C’est donc l’histoire d’un automobiliste (espèce de plus en plus rare, en voie d’éradication) qui avait réussi à contourner tous les obstacles de Lourdes pour arriver jusqu’au parking de la Merlasse et y garer son véhicule. En fin d’après-midi, il décide de quitter la ville et sort du parking…C’était sans compter avec la ’’malédiction de la Merlasse’’.