Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

La rumeur est là ! Sylvain Peretto va annoncer sa candidature pour les élections municipales de 2020

mercredi 31 juillet 2019 par rédaction

Pour paraphraser une des chansons de la comédie musicale « Bernadette de Lourdes », la rumeur est là ! Cette rumeur qui se répand dans la cité a trait aux prochaines élections municipales de Lourdes qui auront lieu le 15 mars 2020 pour le premier tour et le dimanche 22 mars 2020 pour le second. Le mercredi 27 juin 2018, Sylvain Peretto, ancien adjoint aux travaux sous la municipalité Artiganave (2008-2014), lançait le mouvement “Unis et Rassemblés pour Lourdes”. Ce mouvement avait pour vocation de faire émerger un projet et une équipe en vue de cette échéance, très importante pour l’avenir de Lourdes. Eh bien, après 13 mois de travaux et de réflexions, l’heure de l’accouchement est arrivée. Selon plusieurs échos qui nous sont parvenus, Sylvain Peretto qui n’a jamais caché qu’il irait jusqu’au bout - une obstination qui en a surpris et agacé plus d’un (e) – a annoncé à plusieurs personnes, aidé aussi par son entourage, que ça y est : il fonce !

Pour lui, le plus dur reste à faire. Il ambitionne de rassembler et d’unir. Avec qui ? Va-t-il se rapprocher de certains groupes locaux qui se sont sentis écartés dans les prises de décisions ? Quelle sera sa position envers les candidats de La République en Marche ? Il semblerait (toujours la rumeur) que, dernièrement, une rencontre a eu lieu avec Stéphanie Lacoste, de plus en plus assurée, paraît-il, d’être investie par les instances nationales de LREM. 

L’annonce officielle de la candidature de Sylvain Peretto devrait se faire bientôt à travers une conférence de presse.

Pour l’heure, cette candidature porte à 4 le nombre des prétendants au fauteuil de premier magistrat*. Citons dans l’ordre chronologique : Christian Agius (Lourdes Ensemble), Bruno Vinualès (soutenu par le groupe LREM du conseil départemental et par le député Jean-Bernard Sempastous (LREM), Stéphanie Lacoste (dans l’attente du coup de fil de Stanislas Guérini, délégué général de LREM), Sylvain Peretto (Les Républicains et le Centre). Cette liste pourrait s’allonger avec Thierry Lavit, ancien conseiller municipal PRG et ancien président du cercle radical lourdais, dont on dit de plus en plus qu’il est soutenu par l’ancien maire Jean-Pierre Artiganave. Et puis que va faire le Rassemblement national dont les scores à Lourdes sont relativement importants lors des élections ? S’il manque d’un leader local, la seule étiquette RN peut permettre aux anciens frontistes de constituer une équipe avec de stricts inconnus.

Six listes potentielles, cela nécessite d’aligner 198 noms. Et combien de personnes à contacter ? 

* On parle uniquement des candidats qui ambitionnent de déboulonner l’actuelle maire de Lourdes qui a déjà annoncé qu’elle briguerait un second mandat et qui compte sur le soutien du PRG qu’elle vient de réintégrer après une longue absence.

G.M.