Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Suite à sa décision de vouloir abandonner la fabrication du corned beef, la direction de Toupnot recadrée par les pouvoirs publics et les élus.

vendredi 12 juillet 2019 par rédaction

Monsieur Le Gouvello pour le groupe Cofigeo, PDG de l’usine Toupnot de Lourdes et Rémi Arnauld de Sartre, le directeur général de l’entreprise ont été entendus ce matin en préfecture par les pouvoirs publics, les élus et les représentants du personnel. Au terme de la réunion, ces deux dirigeants ont été recadrés par les membres présents après avoir annoncé leur intention d’abandonner la fabrication du corned beef.

Philippe Combes, représentant des salariés, a résumé cette réunion : « Monsieur Le Gouvello a déclaré en préfecture que le corned beef, c’est-à-dire l’essentiel de notre métier, était aujourd’hui non rentable, pas viable. Donc que le groupe voulait abandonner le corned beef sur le société Toupnot. Il nous a expliqué qu’il voulait faire de la diversification. Il faut se rappeler que depuis le mois de février c’est ce que demandent les pouvoirs publics les élus et nous-mêmes pour faire la diversification en plus du corned beef, qu’il fallait travailler avec la région. Nous avons eu deux cabinets d’expertise qui ont donné leur avis sur la société Toupnot. Ils ont démontré que le corned beef avec à côté de la diversification était viable. Aujourd’hui, M. Le Gouvello qui représente Cofigeo a décidé que le corned beef ne sera pas fabriqué par l’usine Toupnot » La suite en audio (ci-dessous)

MP3 - 3.3 Mo

Gilles Haurie, UD CGT 65 : « Il faut trouver un repreneur car je pense que cette société doit partir » (audio ci-dessous)

MP3 - 3.3 Mo

Philippe Combes va faire un courrier au président de la République pour être reçu lors de sa venue à Bagnères pour l’étape du Tour de France :

MP3 - 316 ko

Jean-Louis Cazaubon, vice-président de la Région : « Je pense qu’il ne s’attendait pas au recadrage qu’il a subi de la part des pouvoirs publics « 

MP3 - 2.8 Mo

José Navarro, UD CGT 65 : « A l’unanimité, la puissance publique et les représentants des salariés ont dit : “arrêtez de nous enfumer. Pour le 15 septembre, on veut un projet qui intègre le corned beef” »

MP3 - 1 Mo

titre documents joints

12 juillet 2019
info document : MP3
796.4 ko