Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
     
   
     

Conseil municipal : Au fil des dossiers...

mercredi 12 juin 2019 par rédaction

Convention 2019 relative a la mise en place de chantiers « Premiers pas vers l’emploi »

Le conseil municipal a approuvé les termes de la convention 2019 relative à la mise en place de chantiers « Premiers pas vers l’emploi » à intervenir pour une durée d’un an entre le GIP Politique de la ville Tarbes Lourdes Pyrénées, la ville de Tarbes, la ville de Lourdes, l’association Entraide services et l’OPH 65.

Cette convention a pour objectif de préciser les modalités de partenariat et de mise en oeuvre des chantiers « Premiers pas vers l’emploi » sur les Quartiers prioritaires de la Ville (QPV) des villes de TARBES et LOURDES.

Ces chantiers s’inscrivent dans le cadre des conventions cadre 2016 – 2020 portant sur l’utilisation de l’abattement de Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties (TFPB) dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville Tarbes et de Lourdes signée entre l’OPH 65 et les partenaires du Contrat de ville (Etat, Département, Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, ville de Tarbes, ville de Lourdes, GIP Politique de la ville).

Le plan d’actions 2019, issu de ces conventions, prévoit la réalisation de 4 chantiers courts « Premiers pas vers l’emploi » : 2 sur Tarbes et 2 sur Lourdes (chantier peinture et espaces verts à Lannedarré pour 5 personnes, chantier peinture à l’Ophite pour 5 personnes)

Contrat bourg centre Occitanie

La Région Occitanie souhaite, dans le cadre des contrats pluriannuels « Bourg-centre Occitanie / Pyrénées-Méditerranée » accompagner les communes concernées dans l’élaboration et la mise en oeuvre d’un projet global de valorisation et de développement d’un territoire.

Il est proposé un contrat permettant de mobiliser de manière transversale et majorée des financements régionaux dans des domaines divers. La commune de Lourdes répondant à la définition de Bourg-centre fixée par la Région a élaboré un contrat dont la stratégie de développement s’articule autour de 3 axes : l’emploi et le développement économique, le cadre de vie et le renouvellement urbain, l’accessibilité et la mobilité.

Les premières escarmouches sont intervenues après l’intervention de Bruno Vinualès. Josette Bourdeu et Angelika Omnès s’expriment ensuite (audio).

MP3 - 8 Mo

Quatre élus se sont abstenus : Bruno Vinualès, Agelika Omnès, Annick Baléri et Nathalie Barzu.

Coopération Lourdes – Bethleem : appel à projets franco-palestinien 2019-2021

Le 1er mars 2016, une convention de coopération liant les villes de Lourdes et de Bethléem a été signée. Cet accord a pour principaux objectifs d’assurer de façon mutuelle et réciproque le développement économique et touristique de ces territoires et leur rayonnement à l’international. Il vise également à assurer la promotion et la valorisation dés cultures et patrimoines locaux.

Sur ces bases, les deux collectivités ont décidé de poursuivre le partenariat établi depuis 2016 au travers d’un appel à projets, pour un partage de compétences, de pratiques et d’expériences sur la promotion, le développement et l’attractivité de deux territoires : Lourdes et Bethléem hauts lieux du tourisme spirituel mondial.

Ce nouveau projet bâti pour la période 2019-2021 s’articule autour de 2 actions principales :

1. Développement d’une jeunesse éduquée : Renforcement des compétences professionnelles dans le secteur du tourisme : accueil en 2020 et 2021 de 3 stagiaires de l’Université Hôtelière de Bethléem dans des établissements lourdais.

2. Culture, Tourisme et Patrimoine : Promotion de l’attractivité et du rayonnement de Lourdes et de Bethléem : une délégation paritaire, élus et techniciens, de Bethléem et de Lourdes sera accueillie du en déplacement chaque année pour un échange d’expériences et de bonnes pratiques en matière d’ingénierie touristique.

Pour Lourdes, il s’agira de s’inscrire dans la dynamique des évènements de notoriété mondiale célébrés à Bethléem lors des fêtes de Noël (illumination de l’arbre, nuit de Noël...) notamment au travers de la définition d’une animation conjointe.

Pour Bethléem, ce volet de la coopération visera à promouvoir la richesse de son savoir-faire local et son intégration dans le réseau de partenaires « Shrines of Europe » dont fait déjà partie la ville de Lourdes. Ce réseau a pour objectif, avant 2021, de créer une route culturelle par le biais de L’Institut Européen et de promouvoir un circuit de sanctuaires mariaux.

Sur les 3 ans (2019-2021), le coût total du projet est de 69 103 euros.

Son plan de financement est le suivant : 

Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères 24 000 €

Ministère Palestinien 7 140€ 

Ville de Bethléem 9 852 €

Ville de Lourdes 28 111 €

Ce dossier a été présenté et sélectionné dans le cadre de l’appel à projets franco-palestinien 2019-2021.

Bruno Vinualès a demandé combien avait coûté l’ensemble des missions et des voyages. L’échange a été vif. Angelika Omnès en a déduit que Lourdes ne récupérait pas grand-chose de cette coopération. (audio ci-dessous)

MP3 - 7.4 Mo

4 abstentions : Bruno Vinualès, Angelika Omnès, Annick Baléri et Nathalie Barzu.