Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Le mouvement “Unis et Rassemblés pour Lourdes » propose un projet pour les municipales 2020

mardi 14 mai 2019 par rédaction

Hier, en fin d’après-midi, Sylvain Peretto s’est exprimé en tant que porte-parole du mouvement “Unis et Rassemblés pour Lourdes”, entouré de quelques personnes qui ont pris part aux travaux pour bâtir un projet pour Lourdes, projet qui sera présenté lors des élections municipales de 2020. Il n’a pas été question de la tête de liste. Parmi les présents, citons Denis Crampe, Julien Poque, le docteur Eric Vergès, Jean-Pierre Garuet, Georges Albendin, Sonia et Nadia Medjahed, Agnès Faure, Odile Loustau. Etaient excusés Gérard Larroze et Dominique Rossi. Voici ci-dessous dans son intégralité l’intervention de Sylvain Peretto.

Pourquoi cette initiative ?

« Parce que la société change, parce que l’éloignement progressif entre le citoyen et les instances de décision crée des brèches profondes, les instances de décision doivent aussi muter. Nous avons souhaité réfléchir à une nouvelle organisation qui introduit directement le citoyen dans la prise de décision pour qu’il devienne « actionnaire » de la construction de la Société.

Il ne s’agit plus d’espace de consultation ou de concertation dont on connait tous les multiples formes : réunions de quartier, conseil citoyens... Il s’agit d’entrer dans l’action de manière très concrète.

C’est ainsi que nous avons travaillé d’arrache-pied depuis bientôt un an, en se fixant pour ambition unique de ne pas se présenter devant nos concitoyens sans une analyse et des propositions sérieuses, si possible innovantes et, pourquoi pas, séduisantes.

Quelque 80 personnes ont immédiatement souscrit à la démarche, puis des groupes de travail ont été constitués. 40 personnes ont mis leur énergie, leur savoir-faire au service de ce projet. Un diagnostic précis a été établi et, après de longues et de riches discussions, nous avons extrait 3 types de documents :

- Une vision projetée qui sert de base de dialogue avec la population et qui préfigure le projet,

- Une série d’actions concrètes et un calendrier de mise en œuvre,

- Une méthode de travail qui pourra être transposable à l’organisation municipale.

Elle s’appuie sur la charte des valeurs que nous nous sommes fixés, propose un schéma des relations entre citoyens et élus, élus et administration, afin d’être réactifs, efficaces et transparents dans la chaine de décision.

Je puis vous assurer que ce travail a eu une vertu essentielle : créer l’unité et la cohésion dans le groupe. Aujourd’hui, nous sommes plus qu’unis, nous sommes une « famille ».

Le premier objectif d’ « unis et rassemblés » est donc atteint : nous sommes unis et forts de nos convictions.

A présent, il nous faut rassembler : Comment ?

En soumettant le fruit de nos réflexions à l’ensemble de nos concitoyens et en les y associant.

Un questionnaire a été réalisé à partir des bases posées. Il fait état de notre analyse, des propositions et pose des questions pour conforter ou infirmer les contenus et la méthode que nous proposons. Il ouvre un large espace aux observations et suggestions de nos concitoyens. Il s’agit désormais de le soumettre aux lourdaises et aux lourdais. Nous avons choisi 3 biais de consultation :

1. le questionnaire en ligne

2. le questionnaire adressé par courrier dans les boites aux lettres

3. des rencontres avec la population (préciser le format : porte à porte, meetings...)

Cette opération doit être réalisée avant l’été.

Au regard des réponses obtenues, nous aurons une photographie qui nous permettra de prendre une décision à l’aune de la future échéance municipale.

Les grands principes qui régissent notre action :

A ce stade, je voudrais rappeler notre ligne de conduite et être clair sur notre positionnement :

1. Nous nous sommes interdit d’engager des polémiques et de répondre à toute forme d’attaque en direction de qui que ce soit. C’est la charte des valeurs que tous nos membres ont adopté. On ne devient ni meilleur ni plus crédible en tentant d’affaiblir ou d’éliminer les autres.

2. Le projet n’est pas un prétexte pour déployer des ambitions personnelles. C’est le cœur du réacteur et c’est le citoyen qui est au centre. Ça fonctionne comme une course de relais : le bâton c’est le projet ; nous voulons l’amener sur la ligne d’arrivée. Tout le monde fait un bout du chemin et, quand l’un s’essouffle, l’autre le relève.

3. L’idéologie : Cela n’aura échappé à personne, certains d’entre nous sont issus de la droite et du centre, il n’est pas question de le masquer. Nous essayons d’agir que ce soit dans les organisations partisanes ou dans divers milieux... pour une société qui donne de l’air à son économie, qui respecte les libertés fondamentales et qui protège les citoyens. C’est sur ces bases que nous voulons rassembler.

Dans cet esprit, tous les partenariats et toutes les discussions sont possibles.

Sur la liste ou plutôt, sa tête, puisque c’est une question que tout le monde se pose à l’approche des élections, je voudrais vraiment insister sur l’importance de se dire pourquoi on vote ? : quel projet de société on soutient, avant de se demander pour qui ? Autour de moi, ce soir, il y a des talents et des compétences, des personnalités connues, des gens qui ont fait leurs preuves et surtout des forces nouvelles. Je le dis très clairement, ces personnes ont participé avec enthousiasme à cette entreprise et je souhaite ardemment qu’elles poursuivent l’aventure.

Aucun d’entre nous n’agit par ambition politique personnelle et donc, selon ce que les lourdaises et lourdais exprimeront dans le questionnaire notamment, et selon les forces en présence, nous agirons toujours dans l’intérêt du projet. A ce jour, nous avons choisi de parler d’une seule voix et j’ai été désigné pour être le porte-parole de ce groupe. C’est avec une grande détermination, avec fierté que je ferai partager notre amour de Lourdes et notre volonté de la servir.

Le temps de la constitution de la liste et de la désignation du candidat viendra après avoir recueilli les avis des lourdaises et des lourdais. Ces avis vont aussi permettre d’établir le « portrait-robot » de la liste. De quels talents avons-nous besoin pour porter les actions qu’ils auront choisies ?

Concernant les éléments du projet :

Bien évidemment, ils seront dévoilés lorsque la consultation sera terminée. Toutefois, je voudrais rappeler ici les principaux objectifs et présenter quelques actions concrètes.

Les principaux objectifs :

• Le fil conducteur : mettre le citoyen au cœur du projet,

• Les 3 priorités :

- Irriguer le territoire communal, porter les services ; les activités au plus près des habitants et renforcer la cohésion pour cultiver le sentiment d’appartenance à la communauté lourdaise.

- Optimiser l’usage de la Ville (circulation, stationnement, aménagement de l’espace, équipements publics, habitat, commerce...

- Proposer de nouveaux équipements, source d’attractivité et de bien-être, lieux de loisirs de détente et de connaissance. Nous avons retenu 4 projets structurants, sources de développement. Ils répondent à un équilibre géostratégique (haut/bas) et à des enjeux territoriaux plus grands, en liaison avec l’Etat et l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées dans un souci d’attractivité.

Quelques actions concrètes qui viennent mettre directement le citoyen dans l’action. Elles s’inscrivent dans le document projet dont voici l’ossature :

1. Réaménagement de l’espace public (un espace urbain mieux partagé)

a. Déplacements/ circulation/ stationnement

b. Logement

c. Patrimoine et environnement

2. Mieux vivre ensemble

a. Prendre soin les uns des autres (dispositifs qui vont à la rencontre des usagers /innovants et solidaires)

b. Économie et emploi : libérer et soutenir

c. Mieux accueillir (tourisme et promotion de la ville)

3. Se détendre

a. Lieux culturels (équipements et programmations)

b. Pratique sportive (équipements et aménagements)

4. Les enjeux transversaux et les compétences ordinaires

Dans la consultation des habitants, nous avons intégré des propositions et des questions qui tiennent aux infrastructures urbaines avec des enjeux de voirie partagées : circulation douce, transports urbains, livraison... Démolitions de friches pour créer des espaces verts, des lieux de détente nouveaux, mini-places... et une offre immobilière modernisée (c’est un exemple).

Il convient d’ajouter à cette ébauche 3 enjeux transversaux qui vont rythmer l’ensemble du projet :

• Le déploiement numérique et les applications qui vont simplifier les usages : Il faudra assurer l’accompagnement et la formation à la pratique de ces outils qui, parfois, rebutent les usagers.

• La transition énergétique et les enjeux écologiques : Bâtiments « frugaux », circulations douces, traitement des déchets et respect et protection des espaces naturels.

• La sécurité publique : le bien-être c’est aussi le sentiment de sécurité, un espace public protégé des incivilités, de la délinquance et bien entendu respecté.

Enfin, quelques précisions :

  1. Ce projet ne se substitue pas aux compétences ordinaires.
  2. Le rythme du projet n’est pas le rythme du mandat.

Parce que notre ambition pour la Ville ne saurait se limiter au temps d’une élection. C’est le futur visage de Lourdes, son devenir, qui mobilisera toutes nos forces.

La Lettre d’engagement (.pdf)


titre documents joints

14 mai 2019
info document : PDF
253.9 ko