Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

LFB. Hainaut-Tarbes, ce samedi à 20h00

samedi 6 avril 2019 par rédaction

Terminer sur un succès

Pour cette dernière levée du Championnat, avant d’attaquer les Play-Off, les deux équipes, qui risquent de se retrouver en Play-Down, veulent terminer par un succès. Tarbes vise un sixième succès qui lui permettrait d’aborder sans pression excessive la « Poule de la Mort » et le Hainaut veut ajouter 2 points à sa cagnotte de 8 points, avec trois victoires, (deux contre Mondeville et une contre Nantes) pour deux défaites à Nantes et à Tarbes. En effet, tous les points pris en Championnat, dans les confrontations directes, sont comptabilisé. Ainsi Tarbes compte 10 points, cinq victoires (deux doublés contre Mondeville et Nantes et un match contre Hainaut, suivi par Nantes (une victoire à Mondeville et contre Hainaut, pour quatre défaites) et Hainaut 8 points (trois victoires contre Nantes et un doublé contre Mondeville), avec un goal-average particulier en faveur des Nantaises et Mondeville 7 points (une victoire à Nantes et un goal-average particulier favorable). Nantes et Mondeville ont fait le plein de points alors qu’il reste 2 et 1 points à distribuer entre Tarbes et le Hainaut. D’où l’importance d’un succès pour les deux équipes en cas de retrouvailles en Play-Off.

Une chance de Play-Off pour Tarbes

Tarbes, en cas de victoire, peut encore décrocher la huitième place synonyme de Play-Off si dans le même temps Villeneuve d’Ascq perd au Palacium contre Basket-Landes. Une éventualité envisageable si les Nordistes subissent une troisième défaite consécutive mais qui ne ferait pas l’affaire du trésorier tarbais. En effet le TGB tomberait sur Lyon qui a dominé lors des quatre dernières confrontations (68-40 et 48-89) en LFB et (95-68 et 44-64) en Eurocup et n’aurait qu’une seule recette à percevoir. Jouer les Play-Down, permettrait d’empocher deux recettes supplémentaires puisque les six équipes se rencontrent en match Aller/Retour.

Basket-Landes, Villeneuve d’Ascq ont chuté au Hainaut

Le Hainaut après 21 journées est dixième avec 28 points (7 victoires, 14 défaites). Des victoires acquises à domicile contre Roche-Vendée (73-65), Nantes (72-63), Basket-Landes (72-71), Mondeville (76-62), Villeneuve d’Ascq (74-53) et en déplacement à Mondeville (65-85) et à Villeneuve d’Ascq (70-77). Les Nordistes se sont inclinées à Charleville-Mézières (65-85), à Landerneau (80-75), à Montpellier (83-68), à Tarbes (76-67), à Roche-Vendée (64-59), à Nantes (88-71), à Lyon (77-69), à Bourges (104-67) et à Basket-Landes (61-47). Lyon (54-63), Bourges (50-70), Charleville-Mézières (59-82), Landerneau (52-77) et Montpellier (63-86) sont venus gagner à Saint-Amand. La seule défaite à domicile qui interpelle, c’est celle contre le promu Landerneau, qui était un adversaire direct alors que Villeneuve d’Ascq et Basket-Landes ont chuté. 

Un cinq majeur redoutable

Les Tarbaises devront donc se méfier de cette équipe nordiste qui possède, au complet, un cinq redoutable avec trois joueuses très expérimentées et très efficaces, Akonga, Garcia, Diémé-Marizy, plus Bruner et Zempare. Les Nordistes, en temps normal, jouent à six et demi avec Fouasseau ou Plust et Limouzin, qui effectuent les rotations. Les mauvais résultats de Saint-Amand sont dus aux blessures qui ont touché M’Bomi (- 14 matchs), Fouasseau (- 12 matchs) et Dieme-Marizy (- 8 matchs). 

 

Fiche technique du Hainaut

Coach Fabrice Fernandez

Sept départs  : Elise Deprez (Aulnoye LF2), Antiesha Brown (Battiglia), Katarina Tetemondova (PEAC Pècs), Marie-Bernadette Mbuyamba, Egle Sulciute, Ana-Sara Ngo Ndjock (Angers, LF2)

Cinq arrivées : Hortense Limouzin (Prêt Basket-Landes), Pauline Akonga (Villeneuve d’Ascq), Batape Zempare (Vigarano), Bérengère Dinga M’Bomi (Arras), Plust (Mondeville)

Batape Zempare, une jeune intérieure ghanéenne (24 ans, 1,86 m) est passée par le cursus universitaire américain en Californie. Elle vient d’Italie où elle a terminé meilleure rebondeuse (12,6 rebonds) après avoir joué en Bulgarie et en Finlande.

L’ex-tarbaise Bérengère Dinga M’Bomi (23 ans) a participé, il y a trois ans, au retour du TGB en LFB

Mélanie Plust, joker médical de Gaucher-Smith à Mondeville, est arrivée en renfort suite à la blessure de Fouasseau

Cinq restent  : Bintou Marizy, Jenny Fouasseau, Laura Garcia, Ashley Bruner, Ludivine Marie

Effectif : Dix joueuses

Poste 1

N° 7 : Bintou Marizy : 35 ans, 1,64 m internationale sénégalaise, (7,93 points, record 2 fois 16 points, 4/4 à 3 points, 3 double, 7 passes décisives), blessée

N° 9 : Hortense Limouzin : 21 ans, 1,65 m, internationale U18, (4,43 points, records 2 fois 12 points, 7 passes décisives, 3 double)

Poste 2

N° 10 : Laura Garcia : Espagne, 38 ans, 1,78 m (12 points, records 25 points, 2/3 à 3 points, 8 passes décisives, 13 double)

Mélanie Plust : 30 ans, 1,73 m, internationale Espoirs, (4,94 points, records 12 points, 4/6 à 3 points, 2 double)

N° 15 : Bérengère Dinga M’Bomi : 24 ans, 1,72 m, internationale U16 (1,6 points en 5 matchs), blessée

Poste 3

N° 4 : Jenny Fouasseau : 27 ans, 1, 79 m, internationale U16 (6,11 points, record 15 points, 2 double, 3/7 à 3 points), blessée en reprise

Poste 4/5

N° 14 : Pauline Akonga : Congo, 37 ans, 1,88 m (16,2 points, records 32 points, 3/3 à 3 points, 11 rebonds, 20 double, 2 double-double)

N° 11 : Ashley Bruner  : USA, 28 ans, 1,83 m (14,4 points, records 23 points, 4/5 à 3 points, 2 fois 10 rebonds, 14 double, 2 double-double)

N° 5 : Batape Zampare : Ghana, 25 ans, 1,88 m, (8,11 points, 6,33 rebonds, records 16 points, 11 rebonds, 3 double, 1 double-double)

N° 13 : Ludivine Marie : 21 ans, 1,85 m (1 point, records 6 points)

Jean-Jacques Lasserre