Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Adé : le stade municipal est désormais dénommé stade municipal Joseph Lopez

mardi 12 mars 2019 par rédaction

Cérémonie à la fois émouvante et sympathique dimanche matin au stade municipal d’Adé. Emouvante parce qu’elle a rappelé des souvenirs aux plus anciens Adéens, notamment dans le milieu rugbystique local, puisque le nom de Joseph Lopez, maire de la commune durant de très longues années au siècle dernier, premier fondateur du club l’U.S. Adé, complète désormais l’appellation du stade municipal. Emouvante bien sûr pour sa famille, sa belle-fille Marie, ses petits-enfants et arrière-petits enfants qui ont dévoilé la sculpture en fer forgé réalisée par l’atelier ferronnerie de l’ADAPEI, qui orne l’entrée du stade.

Le maire Jean-Marc Boya a pris la parole en premier pour saluer la présence de Maryse Carrère, sénatrice, Alain Aspiroz et Jean-Yves Mouret, membres du comité départemental de rugby, au sein de la ligue Occitanie, les anciens présidents de l’US Adé François Abadie, René Martins, Gilbert Domec, Bernard Calvet, Nadège Carcenac, André Mazouat et l’actuelle présidente Christiane Dambax. Il a excusé les absences de Claude Gaits, José Marthe et Jeanine Dubié qui regrettaient de ne pouvoir être présents.

Nous vous avons convié et je vous remercie de votre présence à un évènement peu courant puisqu’il est rare qu’un baptême ait lieu presque 50 ans après la naissance, déclara Jean-Marc Boya.

Je suis heureux de voir, ainsi que le conseil municipal, que vous avez répondu en nombre à notre invitation. Cela montre l’attachement que vous pouvez avoir à ce stade et à l’U.S. Adé en général.

Alors, bien sûr que l’idée de baptiser notre stade trottait dans nos esprits depuis un bon moment mais c’est le 13 Septembre dernier que le conseil municipal a décidé à l’unanimité de lui donner le nom du 1er président du club qui se trouvait être le maire du village de l’époque M. Joseph Lopez.

Il resta président durant les premières années du club et maire du village durant 21 ans. Dans les deux cas, c’était quelqu’un au service du village et à l’écoute de ses citoyens.

Il avait su entendre la voix de jeunes adolescents qui encore sous l’influence de mai 68 étaient descendus dans la rue et demandaient un terrain pour pratiquer le rugby car ils commençaient à en avoir marre de jouer dans un verger voisin qu’ils devaient partager avec les cochons. C’est donc en 1972 que le stade a vu le jour ”.

Avant de laisser la parole à Claude Dambax, son premier adjoint, qui fut aussi après une carrière de joueur et d’entraineur un des présidents de l’U.S. Adé, le maire invitait les petits enfants de Joseph Lopez à déposer une gerbe au pied de la stèle, située à l’entrée du stade. L’assistance eut une pensée pour Joseph Lopez et les disparus du club.

Ils ont dit…

Claude Dambax, premier adjoint au maire d’Adé,
figure du rugby adéen

Le moment était venu pour la famille de Joseph Lopez de dévoiler l’enseigne qui surplombe l’entrée du stade municipal Joseph Lopez.


Maryse Carrère, sénatrice