Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
     
   
     

Le futur pôle mondial de VTT inquiète les clubs et associations du quartier Fialho de l’Ophite

mercredi 13 février 2019 par rédaction
Diaporama

Suite à l’article paru sur notre site le jeudi 17 janvier 2019, faisant le point avec Gérard Trémège, président de la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées sur le projet du Pic du Jer et de la piste VTT, figurant parmi les 6 projets phares appelés projets structurants du territoire, l’inquiétude a pris de l’ampleur chez les membres des associations et clubs se trouvant sur l’espace Fialho, au pied du Pic du Jer. Ils craignent devoir quitter les lieux pour laisser la place au futur pôle d’entraînement mondial réservé aux adeptes du VTT.

C’est la raison pour laquelle Christian Agius, président du comité de vigilance lourdais, avait organisé, hier après-midi, une conférence de presse. A la tribune, autour de lui, on retrouvait la représentante du club du 3ème âge de l’Ophite, le président des Chanteurs Montagnards de Lourdes, les dirigeants et président-e-s de Lourdes Ophit’Ness, Yamazuki Club Karaté, l’association l’Ophite s’amuse. Dans la salle, on remarquait aussi les représentantes de Pyrenea Chœurs de Femmes de Lourdes.

C’est Christian Agius qui s’est exprimé le premier, annonçant le lancement d’une pétition (Audio ci-dessous)

MP3 - 3.1 Mo

Maria Rozada, de l’association familiale de l’Ophite, a rappelé que l’association avait 60 adhérents. Habitant la cité depuis 1978, elle s’est félicitée que le foyer soit bien reparti depuis 2 ans.

Le représentant du club de musculation a souligné que ce club existait depuis 28 ans. Il comprend 70 adhérents. Il regrette de ne rien savoir et espère que son activité continuera. L’ensemble des associations du quartier de l’Ophite concerne 300 personnes environ. Entendu la réflexion suivante : “Les personnes âgées, ça vote. Pas les Hollandais ou les étrangers. Il ne faut pas oublier que dans un an, il y a les municipales. Une grande majorité de Lourdais ne veulent pas de ce projet”.

Firmin Rena a rappelé lui aussi que le Yamazuki Club avait été créé il y a 28 ans. 110 à 120 élèves le fréquentent.

Autre intervenant : Il ne faut pas oublier l’école et ses 60 enfants, les locaux servent de centre aéré pendant l’été.

Christian Agius a insisté sur le nombre de pétitions à récolter. Il en espère au moins 2500.

Michel Rebollo, conseiller municipal d’opposition, et ancien du quartier, fait observer que l’initiative en en revient à Madame le Maire et à certains de ses adjoints. Il précise que la majorité des élus ignorent tout du projet. « Nous ne sommes au courant de rien ».