Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Incendie de l’usine Toupnot à Lourdes : une centaine d’emplois impactés

jeudi 10 janvier 2019 par rédaction
Diaporama

Aux alentours de minuit, un incendie s’est déclaré dans une armoire électrique. L’enquête le déterminera plus précisément. L’alerte a été donnée par des salariés travaillant au nettoyage qui se trouvaient sur le site. Les pompiers en provenance de plusieurs centres du département sont intervenus rapidement. Au plus fort de l’incendie, ils étaient 45. Ils ont constaté le départ de feu et n’ont pas pu malheureusement l’enrayer. Les flammes d’une vive intensité ont ravagé l’ensemble du bâtiment (4500 m2).

Le capitaine Bruno Bille, chef de colonne d’astreinte au SDIS, a dirigé les opérations. Audio ci-dessous

Les dégâts sont considérables. « La moitié du bâtiment de production, avec notre chaine de production de corned beef est partie en fumée, a fait observer Rémi Arnauld de Sartre, PDG de la société Toupnot. Nous sommes sur une incapacité de travail qui va durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois puisque l’ensemble de l’atelier de production est hors service. 76 personnes sous contrat constituent l’effectif de l’entreprise auxquelles il convient d’ajouter une quinzaine d’intérimaires. Avec les sous-traitants, cela concerne une centaine de personnes touchées par cet incendie. Le chômage technique va durer au minimum plusieurs mois. Nous n’avons pas pu encore évaluer les dégâts avec précision car on n’a pas pu rentrer dans les locaux ».

Concernant l’activité de l’entreprise, le PDG précise que 95% est vendus à l’export. « On est essentiellement producteur de corned beef, de steak haché en boites de conserve. On a aussi une production de commercialisation locale au travers de la marque « Cuisine des Pyrénées » qui sont des plats cuisinés micro-ondables retrouvés dans toute la grande distribution du Sud-Ouest ».

«  Le personnel est très choqué car il est très impliqué dans la société et très ancien. Les gens ont fait carrière chez Toupnot. Certains ont vu 25 à 30 ans de leur vie partir en fumée. Malheureusement, nous n’avons pas pu à l’heure actuelle les informer des incidences concrètes que cela va avoir pour eux. On a prévu de faire une réunion collective la semaine prochaine pour dire les conséquences concrètes que cela aura pour eux. Ça sera du chômage technique mais à quelle ampleur, pour l’instant on n’est pas capable de le dire  », remarque Rémi Arnauld de Sartre.

La société Toupnot a été créée en 1932. Le bâtiment a évolué au fur et à mesure du temps, relève ce dernier. La partie qui a brûlé date des années 2000. C’était la partie la plus récente de l’entreprise. Le préjudice va se chiffrer en dizaines de millions d’euros.

La société Toupnot fait partie du groupe COFIGEO. Le chiffre d’affaires tourne autour de 20 millions d’euros.

Sur place, on a noté la présence de Josette Bourdeu, maire de Lourdes.