Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

La Sainte Barbe des Sapeurs-Pompiers de Lourdes

lundi 10 décembre 2018 par rédaction

Samedi soir, les sapeurs-pompiers de Lourdes ont célébré la Sainte-Barbe. Après la cérémonie au square Foch où les autorités ont déposé une gerbe, a suivi celle où a été procédée, à l’extérieur, la remise des décorations. Place ensuite, à l’intérieur, aux discours. Six intervenants ont pris la parole, soit près d’une heure : le capitaine Pellen, chef du centre de secours de Lourdes, le colonel Paichoux, commandant en second du SDIS 65, le représentant de l’union départementale des sapeurs-pompiers des Hautes-Pyrénées, Josette Bourdeu, maire de Lourdes, Maryse Carrère, sénatrice et Jeanine Dubié, députée.

Nous mettons en ligne le discours du capitaine Serge Pellen.

Le discours du capitaine Serge Pellen,
chef du centre de secours de Lourdes

Les sapeurs-pompiers ont assuré en 2018 sur l’ensemble du territoire national plus de 4.700.000 interventions de secours, cela représente une intervention toutes les 6 secondes.

Les sapeurs-pompiers de Lourdes ont effectué 2920 interventions en 2018, soit une augmentation de près de 10 % par rapport à l’exercice 2017.

Afin de nous permettre de mener à bien notre mission de sécurité civile, nous avons effectué près de 80 000 heures de gardes en caserne, en complémentarité, sapeurs pompiers volontaires, sapeurs pompiers professionnels, 24h/24h, 365/365. Le cœur de métier des sapeurs-pompiers qui compose le centre de secours principal de Lourdes est le secours à la population, la protection des biens et de l’environnement. Afin d’atteindre l’objectif commun qui est le nôtre « l’excellence », nous devons maintenir et améliorer notre niveau de compétence.

C’est pourquoi les sapeurs-pompiers de Lourdes, ont au cours des douze derniers mois écoulés, effectué plus de 6000 heures de formation.

Ce soir, je voudrais, particulièrement vous félicitez pour votre engagement quotidien, l’esprit citoyen et l’altruisme dont vous faites preuve.

Au-delà des gardes et astreintes programmées, vous vous mobilisez sans compter.

Pour exemple en plus de la forte sollicitation quotidienne, vous répondez présent, pour la sécurité des grands rassemblements comme le pèlerinage militaire international, le tour de France, le pèlerinage du 15 août et le pèlerinage du Rosaire.

Madame la Préfète le rappelait, lors de son intervention en clôture du pèlerinage du Rosaire, Lourdes, de par son exposition internationale et les risques convergents, est le point nodal du département des Hautes-Pyrénées. J’en profite pour remercier Madame la sous-préfète d’Argelès, pour l’efficience de son action, mais qui, malheureusement n’a pu être présente ce soir parmi nous en raison de l’actualité.

Aujourd’hui, les chiffres en témoignent et les chiffres sont têtus, le centre de secours de Lourdes est le premier centre secours du corps départemental en terme de réponse en re-couverture opérationnelle.

Mais également, pour preuve, de notre engagement sans faille, lors de l’événement climatique dramatique qui a touché durement le département de l’Aude, les sapeurs pompiers du centre de secours de Lourdes ont répondu présents.

En première intention, un groupe Sauveteur Aquatique est constitué, pour épauler nos collègues de l’Aude, et ce, pour effectuer de nombreux sauvetages et de nombreuses mises en sécurité dans des conditions difficiles au péril de leur intégrité physique.

Un groupe inondation est constitué dans la foulée, afin de compléter le dispositif et prêter main forte à la population dans les phases de stabilisations et de décrues.

Le travail et le professionnalisme de nos sapeurs-pompiers ont été unanimement appréciés; en témoignent les nombreuses marques de remerciements.

En cela je félicite, les caporaux Dubarry, Folco, Thomas-Trophine et Labarrère.

Au-delà de l’activité opérationnelle courante, nous devons porter un regard sur les enjeux de demain.

Les enjeux de demain sont protéiformes et constituent un défi en matière de sécurité civile. 

En effet, des aléas de faible occurrence mais de fortes intensités feront partie de la réponse opérationnelle en gestion de crise que nous devrons être en mesure d’apporter à la population.

Le réchauffement climatique entrainera à court terme des phénomènes extrêmes en la matière. Comme des inondations soudaines et destructrices. À contrario des périodes de grande sécheresse qui de facto alimenteront des feux de forêts d’ampleurs inédites. 

Le risque attentat est aussi une préoccupation permanente, nous devons poursuivre notre effort de préparation, face à cette menace, dont nous ne pouvons appréhender, ni la forme, ni l’ampleur.

Le rôle qui est le nôtre aujourd’hui dans le maillage de la sécurité intérieure se verra contraint d’évoluer et nous demandera probablement d’opérer des mutations interservices osmotiques. 

Aussi afin d’atteindre ces objectifs et de répondre avec efficience aux défis de demain, nous devons poursuivre avec abnégation, ce qui constitue notre ADN, notre socle, le modèle que nos ainés ont construit une parfaite complémentarité sapeurs pompiers volontaires, sapeurs pompiers professionnels. 

La poursuite de l’effort de formation entrepris depuis deux ans sera la clef de voûte nous permettant en gestion de crise d’apporter une réponse opérationnelle adaptée. 

Comme vous pouvez le constater les défis de demain ne sont pas minces, néanmoins nous les relèverons, avec courage et dévouement.

Je souhaite rendre un hommage appuyé à l’Adjudant-chef Guy Cazenave, sapeur-pompier volontaire et ensuite professionnel depuis le 01 janvier 1978, soit 41 ans de service.

Il succède à son père le caporal-chef Jean Cazenave qui servit le corps de 1949 à 1990 totalisant également 41 ans de service, père et fils auront cumulé 82 ans de service public, il est de mon devoir de le souligner.

Je renouvelle mes plus vives félicitations aux médaillés et aux promus.

Aussi, j’adresse mes sincères remerciements à Madame la Maire et mesdames les parlementaires pour votre action et votre soutien.

Ainsi qu’aux forces de sécurité publique, gendarmerie, police nationale et municipale pour les bonnes relations qui nous lient sur le terrain.

Je profite de l’occasion pour vous souhaitez à toutes et à tous ainsi qu’a vos familles d’excellentes fêtes de fin d’année…

Bonne sainte Barbe.