Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Fête locale à Jarret

dimanche 25 novembre 2018 par rédaction

Beaucoup de monde s’est retrouvé dimanche après la messe à la salle des fêtes de Jarret pour le traditionnel vin d’honneur de la fête locale. Outre les habitants et les amis des villages voisins, plusieurs personnalités avaient répondu à l’invitation du maire Ange Mur et de son conseil municipal : Sonia Penela, sous-préfète d’Argelès-Gazost, Josette Bourdeu, conseillère départementale de Lourdes II, des maires et conseillers municipaux du pays de Lourdes

Le discours d’Ange Mur, maire de Jarret

Bonjour à tous et à toutes un grand merci pour votre présence. Il y a de cela un instant nous étions devant le monument aux morts pour faire mémoire car comme le dit la devise « Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir » c’est vrai mais il convient d’ajouter qu’un village sans ces rites et ces fêtes est un village sans âme où aucune jeunesse n’y trouvera ancrage.

Je débuterai donc par une pensée pour ceux qui sont dans la peine, ceux que la vie a durement éprouvés et qui ne peuvent être présents. Aujourd’hui c’est deux décès que notre village a connus dont notre doyenne, c’est trop important pour un petit village sans compter les opérés et les malades hélas trop nombreux. Qu’ils sachent que nous avons une pensée pour eux. Bien sûr notre village a eu son lot de bonheur : c’est 2 mariages qui ont étés célébrés et 6 naissances enregistrées (4 filles pour 2 garçons).

Je tiens à excuser M Michel PELIEU, Madame Jeanine DUBIE notre Députée, Viviane ARTIGALAS, notre sénatrice, José MARTHE et Adeline AYELA, Bruno VINUALES et bon nombre de collègues Maires car il y a aussi d’autres fêtes ailleurs.

Je remercie sincèrement de leur présence Mme la Sous-préfète, Maryse CARRERE, notre sénatrice, Gérard TREMEGE, Josette BOURDEU ainsi que les collègues Maires du Pays de Lourdes auxquels se sont ajoutés les collègues de la vallée d’Argelès et de l’Agglo, et Sylvain BOUCHERON DGAS de l’Agglo, il y a vraiment des liens solides qui se créent entre nous.

J’en profite aussi pour remercier toutes les personnes impliquées dans la vie de notre village, l’équipe municipale pour son implication soit dans le suivi et l’accompagnement des jeunes ou dans les nombreux dossiers et délégations où notre village est représenté et qui me supporte au quotidien, nos employés communaux Frédéric et Gaétan que nous partageons avec Arcizac et Les Angles ainsi que Stéphanie, notre secrétaire de Mairie également partagée avec Adé et Arcizac, Thierry pour le fauchage, Lise pour le ménage, Pierrette et la gym 3 fois par semaine, les danses gasconnes les mardis des semaines impaires, la chasse dont nous attendons toujours avec impatience leur repas et l’ADMR qui s’implique au quotidien, merci aussi à Yan notre curé et l’équipe des marguillières sans oublier notre chorale présente dans les grands moments comme dans les moins bons et qui nous a chanté aujourd’hui une bien belle Marseillaise.

La fête c’est aussi l’occasion pour rapidement faire le point sur les travaux effectués et à venir. Nous avons terminé la rénovation énergétique de la Mairie et du Presbytère (Toit, isolation, électricité, fenêtres) amenant ainsi un confort de vie et des économies. Les panneaux d’entrée du village et des hameaux, les vitraux de l’Eglise d’Ayné, la pose de l’éclairage sur le contournement du village et le début des jardins familiaux et des trois lots ouverts à la construction. La 2ème tranche de la voirie doit aussi débuter d’ici la fin de l’année, elle comprendra les écarts, de même pour les travaux pour limiter la vitesse dans la traversée du village et à l’entrée du hameau d’Ayné. Tous ces chantiers n’ont pu être menés que grâce aux aides conjointes de l’Etat, de la Région, du Département et de l’Agglo. Un grand merci, car cela devient de plus en plus limité.

Enfin, nous attendons avec impatience avec Chantal MORERA Maire de Lézignan, l’étude hydraulique globale diligentée par le PLVG dans le cadre de la GEMAPI, menée par le cabinet ARTELIA, sur nos ruisseaux le Rieutord et le ruisseau Blanc, étude financée par l’agence de l’eau Adour Garonne, l’Etat et la Région Occitanie. Cette étude est terminée et doit nous être rendue. Nous verrons ce qui est préconisé et prévu comme travaux pour que à chaque phénomène pluvieux nous n’ayons plus à subir ces multiples désagréments surtout sur le hameau d’Ayné et la plaine de Lézignan.

Des chantiers moins visibles sont en cours d’élaboration comme le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal qui restreint nos zones constructibles et ainsi notre possibilité de grandir, nous ne sommes pas d’accord comme bon nombre de nos collègues et sommes vigilants à ce qui va nous être IMPOSÉ, un point positif et sécurisant c’est le travail et les échanges avec l’équipe en charge de ce dossier à l’Agglo qui essaye de faire le maximum pour atténuer cela. Merci à Sylvain BOUCHERON.

Pour l’année prochaine, nous ferons les travaux énergétiques sur la salle des fêtes et nous réfléchissons avec le Symat à la possibilité de mettre des containers semi ou entièrement enterrés, cela limiterait le nombre de passages et ainsi le coût. Une étude va être menée sur le hameau d’Ayné pour l’enfouissement des lignes avec le SDE65, enfin avec le CAUE une réflexion est menée pour mettre en valeur nos beaux villages.

Enfin je conclurai en rappelant que le Noël de la vallée se vivra le dimanche 16 décembre avec le passage du Père Noël pour nos retraités et nos jeunes. Une feuille va arriver dans votre boite aux lettres, faites y attention si elle arrive avec la PUB cet après-midi. Elle s’adresse à tous car le plus beau des cadeaux c’est d’être ensemble, échanger et se donner ces moments de bonheur comme le fait le comité des jeunes qui hier soir nous a servi un succulent repas et a préparé cette fête. Ce sont des BATISSEURS DE LIEN SOCIAL, la plupart étudient, d’autres travaillent mais ils savent être là ET BATIR. Un merci particulier à Dominique ANEROT qui travaille dans l’ombre avec eux et des applaudissements pour MILA et REMY qui viennent de fêter aussi leurs anniversaires.