Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

Rugby Fédérale 1 : Difficile victoire lourdaise

dimanche 18 octobre 2009 par rédaction
[rouge]Domination lourdaise mal récompensée[/rouge]
===

F.C. Lourdes bat Stade Langonnais 11-7. M-t : 8-7. Arbitrage de M. Gipoulouy (Périgord-Agenais).

Pour le FCL : 1 E Cazalot (17e), 2 P Darbo (33e), Costa (77e).

Pour Langon : 1 E Sourillan (8e) 1 T : Meynie

FCL : Caussade, Péna (Brua 72e), Montoro, Métui (Latapie 10è), Soucaze ; (o) Darbo (Costa 57e), (m) Paulès ; Taulanga, Troader (cap), Arino (Maisonabe 67e), Pettigiani, Karele (Pays 80e), Da Costa, Cazalot (Irigoyen 54e), Simon (Iribarne 57e).

Langon : Sourillan ; Delage, Chiarandini (Soarès 60e), Meret, Balangue (o) Meynie (m) Jaca (Peyrouny 59e) ; Dessis (Fourton 76e), Grand (cap), Berthélémy, ; Minisini, Garbay ( Gaulhiac m-t) ; Monpouillan, Etchegaray, Violle (Pruvot 65e).

Cartons blancs - à Langon : Violle 48e ; à Lourdes : Pettigiani (64e)
Carton jaune à Berthélémy (20e) pour Langon.

Dominés au niveau de la conquête, les Girondins se sont accrochés au score toute la partie. Alors qu’une vingtaine de points auraient dû séparer les deux équipes à la pause, le panneau d’affichage signalait un bien pâle 8 à 7 en faveur des locaux.

D’entrée de partie, Langon entre mieux dans le match que les Lourdais. Meynie touche du bois sur la première tentative de pénalité puis le néo-centre Métui charge, perd la balle, reste au sol. La cavalerie adverse ne se fait pas prier et Sourillan, dernier servi, marque un essai de tableau noir profitant du trou laissé en défense par l’absence du Tongien. Meynie transforme. Le FCL commence à courir après le score. Et confie à ses avants les clefs du camion. La mêlée ordonnée devient la poutre de la voûte bigourdane qui permet aux Lourdais de recoller au planchot grâce à l’essai collectif impulsé par le pack dévastateur de Troader et attribué à Cazalot. Commence alors un festival d’occasions manquées pour les uns et par les autres. Le FCL se trouve malheureux sur les tentatives de Darbo aux 20e, 24e, 40e+3 mais aussi sur la percée de Soucaze qui échoue sur un en-avant de Péna (28e) de même que l’attaque menée par Montoro, mal terminée à la 28e. Langon galvaude deux buts aux 37e et 38e. Le FCL prend les devants à la 33e pour un acte d’antijeu qui coûte à ses couleurs la pénalité réussie par Darbo. Puis, jusqu’à la pause rideau.

Crispantes dernières quarante minutes

Les avants girondins mis sous l’éteignoir ne peuvent délivrer que trop rarement des munitions à leur ligne arrière. Le FCL, grâce à ses avants, détient l’issue du match. Mais, que d’imprécisions alliées à de mauvais choix ! Sourillan et Meynie ratent quelques occasions (45e, 56e, 70e) et sur une bévue grossière de défense sur l’aile droite, Delage marque un essai refusé par l’arbitre de touche, ce dernier indiquant un passage en touche, à quelques encablures de la terre promise. . Le temps s’écoule, le score reste figé jusqu’à la 77e. Le FCL, toujours grâce à son ‘’huit’’ hérite d’une énième pénalité, celle-là convertie par Damien Costa qui porte la marque à 11-7 et scelle la victoire des Bigourdans. A noter les statistiques officielles données par les deux superviseurs de l’arbitre : 33 mêlées et 24 touches. Comptez le temps qui reste pour jouer.

Michel Corsini

VIDEO : LES INTERVIEWS D’APRÈS-MATCH
===

GALERIE D’IMAGES (30 CLICHÉS)

[rouge]Les réactions :[/rouge]

F. Grec : ‘’ Tableau de marche respecté ‘’

Julien Montoro : ‘’ Occupation de terrain négligée, jeu au pied rendant le ballon à l’adversaire et de trop nombreuses fautes de mains : le constat est simple, il nous faut travailler ! ‘’

Sébastien Pettigiani : ‘’ Nous gagnons ce match de justesse malgré un pack conquérant. Nos n’avons pas su mener deux temps de jeu sans perdre le ballon. Pourtant, les avants adverses on été concassés.

Fabrice Grec : ‘’ On souffre à cause de détails, de manque de lucidité. Résultat : on panique, on s’énerve. Pourtant, dans la consistance, je note des points positifs en conquêtes, en touches, en mêlées. Le tableau de marche est respecté.’’

[bleu]Mis en ligne dimanche 18 octobre 2009-19h45[/bleu]

========================

Le FCL a battu Langon 11-7 (Mi-temps 8-7) - Arbitre M. Gipoulouy (Comité Périgord-Agenais)

Pour Lourdes : un essai anonyme du pack (18e), deux buts de pénalité Darbo (35e) et Costa (79e)

Pour Langon : un essai de Sourillan (8e), une transformation (8e) Meynié.

Les Lourdais sont restés jusqu’au bout à la portée des Langonnais alors qu’ils auraient dû faire le break en première mi-temps. Une période marquée par de très nombreuses maladresses lourdaises. Finalement on retiendra les qutre points de la victoire.

A venir le reportage de Michel Corsini, le reportage photo d’Alain Bouchard et les interviews vidéo de Laurent Simon, Julien Montoro, Sébastien Pettigiani et Fabrice Grec. (voir ci-dessus)

[bleu]Mis en ligne dimanche 18 octobre 2009-17h25[/bleu]