Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Trois motions présentées au conseil départemental : une seule (pour le maintien des services publics dans le monde rural) a fait l’unanimité

vendredi 22 juin 2018 par rédaction

• Projet de motion pour un hôpital commun Tarbes-Lourdes

Trois motions ont été présentées en fin de séance. La première portant sur le projet d’hôpital commun Tarbes-Lourdes a été présentée par les groupes Radicaux et apparentés, Socialistes et apparentés, LREM et apparentés. (Lire .pdf). Le groupe Entente Républicaine (Adeline Ayela, José Marthe) a voté pour ce projet d’hôpital commun Tarbes-Lourdes, de même que le groupe Indépendants et Territoires (Gilles Craspay, Laurence Ancien, David Larrazabal, Andrée Doubrère, Georges Astuguevieille, Catherine Villegas)

Par contre, Le groupe Front de Gauche-Parti Communiste (Jean Buron et Andrée Souquet) n’a pas souhaité s’associer au vote. Jean Buron : « Hôpital commun oui, pourquoi pas à Tarbes ? »

• Projet de motion pour le maintien des services publics dans le monde rural

Suite à l’intervention de Gilles Craspay (Indépendants et Territoires) qui regrettait que son groupe n’ait pas été associé, ce projet de motion a été finalement présenté par l’assemblée départementale. Il a fait l’unanimité (.pdf)

• Projet de motion sur le projet de réintroduction d’ours dans les Pyrénées

La dernière motion portant sur l’arrêt du projet de réintroduction d’ours dans les Pyrénées (.pdf) déposé par les groupes socialistes et apparentés et Radicaux et Apparentés n’a pas fait l’unanimité, divisant même les élus des groupes de la République en Marche, de l’Entente Républicaine et d’Indépendants et Territoires. Trois élus ont voté contre la motion : Frédéric Laval, Laurence Ancien et José Marthe. Quatre élus se sont abstenus. 26 voix ont appuyé la motion.