Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

"Emballage" du buste du général De Gaulle : l’opposition municipale dénonce le silence et la passivité de la maire de Lourdes

samedi 26 mai 2018 par rédaction


La séance du conseil municipal qui s’est tenue hier soir a débuté par une intervention de Jean-Pierre Artiganave au nom de l’opposition municipale. C’est évidement l’affaire du camouflage de la stèle du général de Gaulle lors de la cérémonie du 60e Pèlerinage Militaire International qui a été abordée. Voici la déclaration de l’ancien maire de Lourdes :

Madame la Maire,

Nous voulons,

Marie-Henriette Cabannes, Marie-Bernadette Xerri, Angelika Omnes, Mohamed Dilmi, Michel Rebollo, Claude Heintz et moi-même,

Emettre la protestation la plus solennelle et vigoureuse devant le traitement réservé à la mémoire du Général De Gaulle lors de la cérémonie liée au Pèlerinage Militaire International, ce samedi dernier.

Nous refusons, en tant que Conseillers Municipaux, en tant que Lourdais, d’être associés à la décision stupide, irrespectueuse, inconvenante, privée de base légale ou protocolaire (le Maire est responsable du déroulement des cérémonies publiques dans sa Commune -Art 212-2-3° du Code Général des Collectivités Territoriales) d’ « emballage » du buste du Général De Gaulle, décision que vous devez assumer.

Le Général De Gaulle n’appartient ni à la Gauche, ni au Centre, ni à la Droite, il appartient au Peuple Français et à son Histoire.

La « disparition » de son buste, très officiellement inauguré en son temps, a porté gravement atteinte à l’image de notre ville et de ses autorités municipales. La polémique enfle. Au-delà de leurs sensibilités politiques, les Lourdaises et les Lourdais sont indignés.

Votre silence, votre passivité, la méconnaissance des usages, des situations et des conventions par votre Cabinet sont, une fois de plus, flagrants.

Josette Bourdeu dans ses explications hésitantes n’a pas été convaincante. En guise de « rattrapage » une cérémonie de plus grande ampleur que d’habitude sera organisée le 18 juin prochain, jour anniversaire de l’Appel du général De Gaulle. La maire de Lourdes a annoncé la venue de Jacques Godfrain, ancien ministre et ancien maire de Millau, président de la fondation Charles de Gaulle qui avait indiqué dans un communiqué vouloir laver l’affront injuste fait au général. Un vif échange sur ce fâcheux incident devait rebondir un peu plus tard. On y reviendra. Ci-dessous la réponse audio de Josette Bourdeu :