Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les auteurs de "l’emballage" de la stèle du Général de Gaulle repérés

jeudi 24 mai 2018 par rédaction

Depuis que nous avons sorti l’information, lundi 21 mai 2018, les commentaires vont bon train. Le web et les réseaux sociaux se sont chargés de relayer ce qui constitue une atteinte à la mémoire du Général de Gaulle. Les différentes parties se sont exprimées (Direction du 60e PMI, préfecture des Hautes-Pyrénées, le commandant Lecomte, adjoint au Délégué Militaire Départemental), sauf la mairie de Lourdes. Le mardi 22 mai, à 11h40, nous avons interrogé par texto Jean-Christophe Borde, le directeur de communication qui faisait partie, le 11 mai 2018, de la visite de reconnaissance dans le cadre de la préparation du voyage officiel de la secrétaire d’Etat aux Armées, Geneviève Darrieussecq. Nous n’avons jamais eu de réponse. Aurait-on été gêné aux entournures dans les salons de l’hôtel de ville ? On a voulu faire croire que la responsabilité incombait aux militaires. On voit mal ceux-ci effectuer le camouflage en plein jour, quelques instants avant la cérémonie du PMI. Car si la DMD a assumé d’avoir suggéré d’apposer un voile, il n’a jamais été dit qu’elle avait procédé à cet emballage grossier et inapproprié. Au fil des jours, les langues se délient. Et l’on est en mesure d’affirmer aujourd’hui que ce sont des agents municipaux qui se sont précipités dans leur atelier pour aller chercher l’enveloppe en plastique et recouvrir à l’arrache la stèle du général. Pas question de les incriminer, ils ont agi sur ordres. Mais de qui ? Aux autorités municipales de le dire. La maire de Lourdes, plusieurs adjoints étaient présents à la cérémonie. A qui feront-ils croire qu’ils n’ont rien vu…

G.M.