Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
     
   
     

Assemblée générale du CACL : les opérations à venir et un partenariat avec les Braqueurs.com

jeudi 22 mars 2018 par rédaction

Hier soir, au palais des congrès, le Comité d’animation du commerce lourdais a tenu son assemblée générale sous la présidence de Martine Valentie. L’occasion de présenter en premier lieu trois nouveaux commerçants adhérents : Cécilia Loison qui a repris le magasin Maroquinerie Saga, situé 17 rue de la Grotte ; Marie-Line Weber et Florian Sans-Barbé qui exploitent le Bar-Restaurant Le Passage, 7 rue de la Grotte (spécialités : cocktails, flammekueches), Amélie Césaro, DTP Conseil et formation, organisme de formation pour les restaurateurs et hôteliers, situé rue de 4 Frères Soulas.

Martine Valentie a ensuite évoqué les opérations qui seront conduites cette année par le CACL, dans la continuité de ce qui s’est fait l’année passée, après avoir annoncé qu’à partir du mois d’avril, les commerçants adhérant au CACL proposeront tous les jeudis, une journée continue.

Pour la fête des mères et des pères, un jeu sera proposé sur la page facebook du CACL. 2500 euros en bons d’achat seront à gagner.

Du 31 mai au 3 juin, aura lieu le festival NightScapades par l’association Chasseurs de Nuit autour de l’iconographie astronomique, du paysage nocturne et d’astrophotographie sur Lourdes et la vallée (jusqu’à Luz et Barèges) avec des expositions, des concerts, des spectacles, des ateliers au palais des congrès, à l‘espace Robert-Hossein, au château-fort, à la médiathèque. Le CACL organisera un jeu dans les boutiques participantes. Il y aura des blocs avec des photos d’un élément du système solaire qu’il faudra identifier. Un tirage au sort aura lieu le samedi à l’espace Robert-Hossein.

Le 12 juillet, au programme : une journée commerciale et artisanale. Les 3 et 4 août, la braderie du centre-ville.

Partenariats avec les Braqueurs

Le comité d’animation du commerce lourdais a engagé un partenariat avec les Braqueurs. David et Freddy, les deux co-fondateurs des Braqueurs, ont expliqué l’objet de cette place de marchés (marketplace) : "Depuis février 2018, Les Braqueurs arrivent progressivement dans les centres-villes de France. D’abord à Bayonne, Pau, Tarbes puis très vite à Toulouse et à Bordeaux. Notre startup (made in sud ouest) se lance dans le braquage de commerçants, et c’est 100% légal ! Nos braqueurs sont des acheteurs. Nous faisons le pari digital de renouveler l’attractivité des centres-villes. Avec un grain de folie et beaucoup d’audace, voilà une bande de Braqueurs connectés prêts à reconquérir les centres-villes ! Ils achètent en ligne et viennent retirer leurs achats (en promotion évidemment...) directement auprès des commerçants. Haut les mains, ce sont eux qui remettent le butin ! Et le commerçant pourra facilement susciter l’achat supplémentaire".

Le marketplace des braqueurs c’est tout l’inverse du drive

"Notre marketplace est ouverte à tous les commerçants qui n’avaient pas pensé pouvoir tirer parti d’un éventuel braquage de leur boutique ! On ne parle pas d’indemnité, ni de dommage... Non ! On parle de ces Braqueurs, ces clients potentiels, qui pistent sur le web les bons plans à retirer dans les commerces de centre-ville. Sur www.lesbraqueurs.com les commerçants publient leurs offres de réduction. Puis les Braqueurs viennent chez eux, retirer leurs achats. Voire même en faire d’autres... C’est tout l’inverse du drive ! Chez nous, on appelle ça : le braquage 100% légal... Venez voir !"

Comment ça marche ?

Chez les Braqueurs, vous pouvez retirer votre commande immédiatement chez le commerçant, aux heures d’ouverture du magasin. Les commerçants du réseau « Braqueurs » utilisent leur stock pour honorer les commandes. Le client peut alors récupérer ses achats immédiatement. En consultant les braquages en cours, le Braqueur achète en ligne et choisit la boutique dans laquelle il va se rendre pour retirer sa commande.

Comme lui, 63 % des consommateurs déclarent être séduits par le Click & Collect en boutique selon une étude « les shoppeurs français » 2017.

Site internet : Les Braqueurs.com