Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Cycles horaires imposés : les policiers se sentent méprisés.

vendredi 27 octobre 2017 par rédaction

Ce vendredi midi, un 2ème rassemblement avait lieu devant les portes du commissariat tarbais, pour réclamer toujours avec la même détermination la modification des cycles horaires des policiers.

La nouvelle réforme européenne avec les nouveaux cycles aurait dû être mise en place mi-2017 mais cela n’a pas été fait et selon la direction il manque d’effectifs.

« Nous maintenons la pression auprès des autorités locales : directeur départemental et préfecture concernant les cycles horaires de nos collègues en brigade de roulement jours-nuits imposé depuis septembre par l’administration et qui ne convient à personne », déclare Eric Argence, secrétaire départemental du syndicat police Alliance.

C’est près d’une cinquantaine de personnels qui sont concernés par ces cycles horaires sur Tarbes et pas loin d’une quarantaine sur Lourdes.

« Il y a un ras le bol de la part de nos collègues, pour beaucoup d’entre eux ils sont au bord du burn-out. Nous souhaitons que ce cycle d’horaires soit modifié afin d’améliorer les conditions de vie des policiers concernés qui se sentent méprisés », insiste le secrétaire départemental.

Il a également indiqué qu’il y avait un plus par rapport à la dernière manifestation, le syndicat Alliance a pris contact avec la préfète pour solliciter la tenue d’un CHSCT (comité d’hygiène sécurité des conditions de travail) afin d’évoquer cette problématique avec les acteurs sociaux, assistantes sociales etc.…. pour rendre compte réellement des problèmes des policiers concernés.

Nicole Lafourcade