Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Bruits et Chuchotements

mercredi 25 octobre 2017 par rédaction

Elections au Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves

Lundi 30 octobre 2017, à 18h30, à la salle des fêtes de Lau-Balagnas, plusieurs élections interviendront. La présidente Maryse Carrère, élue sénatrice des Hautes-Pyrénées, a été contrainte de démissionner en raison de la loi sur le cumul des mandats. Cette démission est effective depuis hier mardi 24 octobre. Pour lui succéder deux noms sont avancés : Bruno Vinualès, vice-président, adjoint au maire de Lourdes, en charge de la délégation au redressement économique et touristique et à la ville numérique, conseiller départemental du canton de Lourdes 2 et Dominique Gosset, maire d’Ouzous.

Deux postes de vice-présidents seront à renouveler également car d’une part Viviane Artigalas, maire d’Arrens-Marsous, élue sénatrice, ne pourra plus occuper le poste de vice-présidente et que d’autre part Jean-Marie Dupont a démissionné en juin 2017 du PLVG.

La Grande Roue va-t-elle s’inviter pour les 160 ans des apparitions que la ville de Lourdes a baptisé les « 160 ans d’émotions » ?

Une information nous est remontée depuis les bords du gave. Cela nous semble relever du gag mais comme du côté du service des animations de la ville de Lourdes on ne manque pas d’imagination, il faut s’attendre à tout. Les professionnels du bas de la ville, proche de l’avenue du Paradis et de l’avenue Peyramale auraient été avisés que pour animer cette année 2018 « d’émotions », on fera appel à une animation exceptionnelle sous la forme d’une grande roue !!! Ce serait l’occasion pour les pèlerins de se divertir. A la sortie de la procession eucharistique ou de la procession aux flambeaux ? Qu’en penserait ou que pense-t-elle de là haut la pauvre Bernadette ? Après tout ce ne serait pas étonnant quand on veut placer à la mairie de Lourdes 2018 sous le signe des « 160 ans d’émotions ». C’est vrai que la Grande Roue en procurerait d’autres émotions. Marcel Campion, le roi des Forains parisiens, va-t-il descendre jusque dans la cité mariale pour donner des idées à nos édiles, dont on dit qu’ils sont de plus en plus inquiets au fur et à mesure qu’approche la fin de leur mandat…Quant au slogan, « Les 160 ans d’émotions », d’après les informations que nous avons recueillies auprès des tours opérators, de certains directeurs de pèlerinages, voire du Sanctuaire, ça n’accroche pas. On préfère le terme de jubilé qui colle à des événements célébrant un cinquantenaire ou un centenaire. Mais là, il faut attendre 2058. C’est loin, très loin…

Déjà du tirage dans l’air !

La mise en place du futur syndicat mixte pour gérer à partir du 1er janvier 2018 les compétences scolaire et de la petite enfance des anciennes communautés de communes du Pays de Lourdes et de Batsurguère se fait dans la douleur. Plusieurs maires ne cachent pas leur hostilité face à une probable candidature à la présidence de cette structure d’Ange Mur, maire de Jarret, qui avait d’ailleurs en charge cette compétence dans l’ex CCPL. Ils auraient demandé à Josette Bourdeu, maire de Lourdes, d’être candidate à ce poste, d’autant que la commune de Lourdes possède le plus grand nombre d’écoles concernées et que Jarret n’a pas d’école. D’ailleurs, elle aurait accepté. Reste qu’en attendant le 1er janvier, Ange Mur poursuit sa mission et convoque des réunions avec les enseignants et les parents d’élèves. Et cela ne se passe très bien. C’est le moins qu’on puisse dire. La dernière réunion qui s’est tenue avant les vacances de la Toussaint aurait été, nous a-t-on rapporté, particulièrement houleuse. Enseignants et parents d’élèves seraient ressortis choqués par ce qu’ils avaient entendu. Voilà un dossier à suivre de près dans les prochaines semaines.

G.M.