Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

AGE de la FFR : Soutien massif des clubs au projet fédéral

dimanche 24 septembre 2017 par rédaction

Les clubs de rugby, réunis en Assemblée Générale Extraordinaire à Avignon, ont approuvé avec 83.33 % des voix la réforme statutaire sur la démocratisation de la FFR et la réforme territoriale.

Démocratisation de la FFR

Les clubs ont validé l’ensemble des mesures de la réforme statutaire visant à renforcer la démocratisation de la FFR. Avec 83 % des voix favorables, les clubs ont montré leur forte adhésion au projet fédéral porté par le président Bernard Laporte. En effet, la réforme adoptée inscrit dans les Statuts et Règlements de la FFR des mesures phares, tels que :

• L’instauration du vote décentralisé électronique pour les Assemblées Générales électives

• La limitation des procurations, pour un vote plus démocratique :

• Abandon des procurations pour les AG électives

• Limitation à une procuration par club pour les autres AG

• La limitation à deux mandats maximum pour le président de la FFR

• L’introduction de la notion de consultation des clubs sur les grandes décisions stratégiques de la FFR

• Le renforcement de la représentation des femmes au Comité Directeur (au minimum 10 femmes, soit au moins 25%)

Pour Bernard Laporte, président de la FFR : « C’est un vote historique pour le rugby français : La démocratie est entrée à la FFR par les clubs, pour les clubs et grâce aux clubs. Avec cette démocratisation de la FFR, les clubs ont plus que jamais le pouvoir. C’est un élément essentiel de mon projet pour le rugby français ».