Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Conseil départemental : un élu lourdais qui cause… une élue lourdaise qui se tait…

mercredi 29 mars 2017 par rédaction

La dernière session du conseil départemental, vendredi 24 mars 2017, qui a duré environ 5 heures, a été l’occasion pour José Marthe, le conseiller départemental du canton de Lourdes 1 (divers droite) d’intervenir plusieurs fois au nom du binôme qu’il forme avec Adeline Ayela. Outre le vœu déposé pour le maintien de la Palombe Bleue et la motion qui a été votée concernant l’achèvement du chantier de la RN 21 suite à son intervention, José Marthe a l’habitude de saisir la moindre occasion pour s’exprimer et mettre parfois le « feu aux poudres ». Etre carrément le seul opposant de l’assemblée départementale ne le gêne visiblement pas. Il en a pris l’habitude. Alors qu’il posait des questions, qu’il exprimait ses positions, on constatait sur le bord de la tribune où siège le président et les vice-présidents le mutisme d’une autre élue de Lourdes, la maire et conseillère départementale du canton de Lourdes 2, Josette Bourdeu…

Les interventions

RSA et ATA. S’agissant du RSA, José Marthe a regretté que les négociations engagées entre l’assemblée des départements de France et le Premier ministre sur la renationalisation du RSA se soient soldées par un échec. Il s’est interrogé sur le projet de suppression de l’ATA (Allocation temporaire d’attente à partir du 1er septembre prochain. Ce qui va se traduire par un transfert sur le département. Il a demandé si cela avait été évalué pour l’élaboration du budget 2017. Joëlle Abadie, présidente de la commission et Michel Pélieu n’ont pas eu visiblement des réponses satisfaisantes (AUDIO)

Tourisme : la compétence partagée avec la Région – « On a été roulés dans la farine »

José Marthe a partagé tout ce qui a été dit concernant l’importance du tourisme dans l’économie départementale. Evoquant le partage de cette compétence avec la Région, il remarque toutefois que les particuliers, les hôteliers, les gîtes entre autres ne peuvent plus bénéficier de financements. « On a été roulés dans la farine », a-t-il dit. (AUDIO)

L’arrêt du chantier de la RN 21 à Adé - « Le silence de l’Etat me laisse sans voix »

Ce chantier a commencé en 2004. Auparavant, il y avait eu une quinzaine d’années d’études. Maintenant on butte sur les 3 derniers kms. Michel Pélieu et Jean Glavany interviennent. (AUDIO)

04 – Budget primitif 2017. Les deux conseillers départementaux du canton de Lourdes 1 ont été les seuls à voter contre le budget. José Marthe a expliqué ses deux votes. (AUDIO)