Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les commerçants du boulevard et de la rue de la Grotte, appuyés par l’intersyndicale lourdaise réclament le retour à l’alternance

mercredi 31 août 2016 par rédaction

Une pétition a déjà recueilli 700 signatures

Depuis le début de la mise en place du plan de sécurisation du bas de la ville et plus particulièrement du secteur des sanctuaires, nous persistons à dire que cela n’est pas tenable. La municipalité lourdaise est sourde aux revendications des commerçants, fortement pénalisés dans leurs activités professionnelles. Leurs chiffres d’affaire s’effondrent. Et ce n’est pas essentiellement en raison de la crise. Non seulement les élus restent sur leurs positions, mais les commerçants et riverains ont le plus grand mal à joindre les adjoints (la maire Josette Bourdeu en vacances était aux abonnés absents) et quand ils y sont parvenus, ils n’ont pas apprécié un certain mépris de la part notamment d’un adjoint. L’un d’entre eux et non des moindres aurait répondu en substance à l’adresse d’une commerçante réclamant le retour à l’alternance du sens de circulation tous les 15 jours : « On ne reviendra pas à l’alternance. On ne va retourner non plus à l’époque des diligences  ». De tels propos ont-ils été tenus ? Toujours est-il que cela a rapidement fait le tour de la ville. Inutile de dire que cela a été mal pris. Conséquence : la pétition qui a été lancée pour réclamer un allègement du plan de sécurisation a déjà recueilli 700 signatures. Et la suite des événements risque d’être chaude, si l’on en croit certains échos…