Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Schéma départemental de coopération intercommunale : un Plan B dans les tuyaux ?

vendredi 24 juin 2016 par rédaction

On en parle sous le boisseau depuis quelque temps. A quelques jours de l’arrêté préfectoral que doit prendre la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, les grandes manœuvres ont redoublé. On fait fi de l’intérêt général pour privilégier, ce que l’on subodore depuis le début du lancement de ce schéma départemental : à savoir la GOUVERNANCE. Une réunion doit se tenir cet après-midi (à 17h) entre les parlementaires des Hautes-Pyrénées et la préfète d’autre part. Il s’agirait de mettre sur pied un plan B que l’on prête à Jean Glavany qui consisterait à proposer deux nouvelles communautés de communes : une communauté de communes constituées de Batsurguère, du Montaigu, avec plusieurs communes rurales de la CCPL dont Saint-Pé, du Marquisat, de Gespe-Adour-Alaric ; et une autre communauté de communes autour de l’axe Tarbes-Lourdes composée du Grand Tarbes, de Bigorre-Adour-Echez, d’une partie du canton d’Ossun qui serait coupée en deux, d’Adé, Bartrès, de la ville de Lourdes, de Loubajac, Peyrouse, Barlest, Lamarque-Pontacq. Pour l’heure, rien de ce scénario n’est confirmé. Mais, selon nos informations, l’idée fait son chemin. Sans doute pense-t-on que les communes rurales et leurs maires disposeront de peu de temps pour se retourner et proposer à la CDCI un ou deux autres amendements. Jeanine Dubié, députée des Hautes-Pyrénées, que l’on sait attachée au pays de Lourdes avec la fusion des deux communautés de communes du Montaigu et Batsurguère, serait-t-elle écartée de ces manœuvres de dernière minute ? Qu’en penserait Gérard Trémège ? Ce serait également une façon de saper l’influence de José Marthe et d’Adeline Ayela dans leur canton de Lourdes 1.

G.M.