Site d’informations en ligne, sur Lourdes et le Pays de Lourdes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Ouverture du 15ème pèlerinage-rencontre des Anciens Combattants AFN-39-45, Indochine, OPEX, Nouvelles générations

vendredi 3 juin 2016 par rédaction

Le pèlerinage-rencontre des Anciens combattants AFN-39-45, Indochine, OPEX, Nouvelles générations s’est ouvert ce vendredi matin dans la prairie, face à la Grotte de Massabielle. Présidé par Mgr Jean-Yves Riocreux, ancien recteur de Notre-Dame de Paris, il rassemble 14 000 personnes. Le thème en est : « Rendons grâce pour la miséricorde du Seigneur ».

Ce Vendredi matin, les participants avaient rendez-vous sur la prairie au village des Retrouvailles. Le colonel Jean-Louis Nabias, vice-président de l’organisation, a pris la parole.

Le discours du colonel Jean-Louis Nabias
Vice-Président de l’organisation Pèlerinage-Rencontre des ACAFN

Chers Anciens d’AFN, frères d’Armes et veuves de nos disparus

Le pèlerinage-rencontre national des Anciens Combattants d’AFN doit permettre aux associations patriotiques toutes générations d’exprimer leur attachement aux valeurs représentées par notre emblème national. Ce sera également une formidable opportunité de rester unis pour affronter les aléas de la vie quotidienne et de se retrouver en cette cité mariale, face à la Grotte de Massabielle où tant de pèlerins se retrouvent chaque année pour s’imprégner d’une parcelle de sérénité, de joie, de bonheur et de charité chrétienne.

Je voudrais tout d’abord rendre un hommage particulier à ceux qui nous ont quittés depuis le 14éme pèlerinage notamment à notre ancien Président de l’association organisatrice du pèlerinage des anciens combattants d’AFN Gaby Nivelle ainsi qu’à son fidèle trésorier Jacques Soubeaux qui ont tant donné pour mettre sur pied cette belle rencontre, inscrire la mémoire des évènements vécus en AFN et installer sa pérennisation. Ils ont rejoints vos anciens camarades de combat et sont là-haut à notre écoute aujourd’hui. Nous leur adressons notre profond respect, toute notre chaleureuse reconnaissance et nos meilleurs souvenirs.

A cet hommage, j’associe les combattants de France de tous les conflits d’hier ou d’aujourd’hui, de toutes origines ou spécialités, quels que soit le théâtre ou le contexte de leur engagement. Vos drapeaux, les associations d’anciens combattants et amicales ici présentes contribuent à conserver le souvenir de ces frères d’armes disparus dont trois d’entre eux ont encore fait don de leur vie en début d’année au Mali au cours de l’opération Barkane. Vous veillez également à ce que les jeunes générations s’imprègnent du dévouement et des sacrifices de leurs aînés. La présence de nombreuses veuves de disparus ici à nos côtés témoigne de l’attachement porté à la reconnaissance, à la compassion et au soutien du monde combattant, ne les oublions pas, elles font partie intégrante de notre mémoire et de notre respect.

Le contexte sécuritaire actuel est marqué par la gravité, l’urgence, la complexité des crises géopolitiques ainsi que par un niveau croissant de menace inédit depuis de nombreuses années, si en 2015 nous vivions dans une « tranquillité trompeuse », le rappel à l’ordre a été sanglant avec les meurtriers attentats parisiens du 13 novembre.

Hommage à ces 136 victimes de la folie meurtrière de groupes terroristes 2016 nous rappelle également qu’après les Grands Anciens des conflits de la première et de la deuxième guerre mondiale, d’Indochine et d’Afrique du Nord, honorés lors de cérémonies antérieures, nos soldats français écrivent à leur tour l’histoire de notre nation.

Dans des conflits larvés, sournois, des guerriers sans uniformes font preuve d’une redoutable détermination. Ils utilisent la terreur sous toutes ses formes par des Kamikazes qui se font exploser au milieu de populations civiles. Les femmes et enfants remplissent à leurs dépends la triste fonction de boucliers humains. Ces armes dévastatrices et la mise en scène de cette terreur fortement médiatisée lancent à la face du monde civilisé, un défi permanent que nos soldats ont à relever à tout instant.

Aujourd’hui , nous sommes aussi ici rassemblés pour honorer ces valeureux chevaliers des temps modernes qui accomplissent une dure mission sécuritaire au profit de la population française ou au sein de coalitions sous l’égide d’organisations internationales tout en arborant un écusson « bleu blanc rouge » surmonté de l’inscription « FRANCE » parfaitement visible et surtout lisible. C’est pour beaucoup un gage de sécurité de très grande qualité mais aussi pour nos soldats un devoir d’obligation d’être parmi les meilleurs et d’être le symbole d’un vivant porteur d’un drapeau unanimement respecté : celui de la France.

Chers Anciens et Compagnons d’Armes, venus de toutes les régions de France, rassemblés autour de ce mat symbolique, accompagnés de vos drapeaux, étendards, fanions et veuves , soyez fiers de vos successeurs qui partout dans le monde font flotter haut et fort le Drapeau Tricolore pour la grandeur de la France éternelle.